Association Défense des Consommateurs de Propane

Accueil » Uncategorized » Sur les prétendus inconvénients d’être propriétaire de sa citerne de gaz selon le site Picbleu

Sur les prétendus inconvénients d’être propriétaire de sa citerne de gaz selon le site Picbleu

Picbleu  « le site de l’habitat durable »  est maqué avec les grands propaniers qui payent pour leur publicité déguisée sur ce site. L’ADECOPRO n’est financée que par les cotisations de ses membres. Les dépenses de son site Internet depuis sa création s’élèvent à zéro euro.

Les propaniers voulant garder le monopole du stockage du propane vrac en France pour empêcher l’apparition d’un marché libre, l’achat de la citerne est  naturellement présenté comme une alternative peu intéressante par le site Picbleu. Qu’en est-il en réalité ?

Nous reproduisons ci-dessous  le  texte du site de Picbleu relatif à l’intérêt d’acheter sa citerne de gaz  (tel que copié le 31 mars 2018). Pour ne pas ajouter à la confusion des arguments, nous les avons numérotés un à un. Nous reprenons ensuite ces arguments en expliquant pourquoi il s’agit de la sempiternelle propagande des propaniers.

 

QUOTE

Quels sont les inconvénients d’être propriétaire de sa citerne de gaz propane ?

En théorie, choisir son fournisseur lors de chaque livraison paraît intéressant, mais se heurte à quelques contraintes.

1)Les frais liés aux services d’entretien et de maintenance sont à la charge du propriétaire.
2)Les fournisseurs proposent aux clients propriétaires de leur citerne des contrats d’une durée déterminée pour la livraison de gaz propane.
3)Le client doit se charger de souscrire les contrats liés à l’entretien et à la maintenance de la citerne.
4)L’entretien et la maintenance de la citerne de gaz sont généralement compris dans l’abonnement réglé mensuellement par le client, mais dans l’achat ils sont indépendants.
5)Le client doit mettre en concurrence les différents prestataires de services chargés de l’entretien et de la maintenance des citernes afin de tenter d’obtenir les tarifs les plus avantageux. Une tâche difficile en raison de la complexité des contrats pour un non-initié et de la perpétuelle évolution d’une année sur l’autre.

Théoriquement, il peut sembler plus aisé de faire jouer la concurrence et d’opter pour un fournisseur plus compétitif lorsqu’on est propriétaire de sa citerne, ce qui en évite les frais d’implantation ou de retrait de la citerne.

L’achat d’une citerne n’est pas vraiment intéressant en France, car l’entretien coûteux (annuel ou triennal) est à la charge de l’usager.

6)De plus, un contrat lié d’exclusivité de fourniture et d’entretien est signé obligatoirement avec le distributeur choisi. Mais il existe une solution.

UNQUOTE

 

Voici maintenant les commentaires de l’ADECOPRO sur ce texte de Picbleu

1)Concernant les frais liés aux services de maintenance et d’entretien d’un équipement loué ou acheté, ils sont TOUJOURS à la charge du client final, que celui-ci soit propriétaire ou locataire de la citerne. Idem pour une voiture.  Picbleu croit-il réellement que le propanier va accepter de mettre des citernes à disposition gratuitement, sans en amortir le prix d’achat et sans faire payer les frais d’entretien réglementaire par ses clients ? Pourquoi Picbleu fait-il semblant de croire le contraire ? Certes, d’un propanier à l’autre, la méthode de refacturation  des frais d’entretien et de maintenance est différente : chez Butagaz et Primagaz, ces frais ne sont pas intégrés au prix du gaz,  ils font l’objet d’une facturation distincte, alors qu’ils sont le plus souvent intégrés chez Antargaz et Finagaz   (et toujours intégrés au prix du combustible chez Vitogaz). Quelle que soit la manière d’intégrer les coûts pour les faire payer par le consommateur, le résultat est strictement le même : tous les propaniers font payer l’entretien de la citerne à leur client. C’est un mensonge de faire croire le contraire

2)Les contrats de fourniture de propane pour les propriétaires de citerne et pour les non-propriétaires sont identiques pour ce qui concerne la durée : c’est toujours une durée fixe de X années suivi d’une période de tacite reconduction à durée indéterminée. La loi impose ce cadre contractuel. Il est donc faux d’affirmer que les contrats ne se renouvellent pas automatiquement pour les propriétaires de citerne de gaz comme c’est le cas pour les citernes mises à disposition. Encore un mensonge signé Picbleu.

3)Le propriétaire doit veiller à ce que sa citerne soit dûment entretenue. C’est ce que dit la réglementation. Mais la réglementation ne précise pas que le propriétaire est tenu de faire un appel d’offre auprès de la dizaine de prestataires existants. Il peut se contenter de retenir l’offre que sera tenu de lui faire le propanier dès lors que le propriétaire de la citerne lui en fera la demande.  En faisant croire qu’il pourrait être compliqué pour un propriétaire de citerne de faire assurer  l’entretien et la maintenance de sa citerne, Picbleu noircit le tableau à dessein, et prend ses lecteurs pour des imbéciles.

4)Le lecteur attentif notera que le point 4 contredit le point 1  ! En effet dans le point 4 Picbleu affirme que les clients qui payent un abonnement (aussi appelé terme annuel) payent «généralement»  l’entretien  et la maintenance de la citerne à travers cet abonnement, alors que le point 1 insinuait que  les non-propriétaires de citerne n’étaient pas tenus de payer cette somme.  A la décharge de Picbleu, la confusion est volontairement entretenue par le système de facturation nébuleux des propaniers. Sur le fond,  l’argument du point 4 ne concerne que les modalités de paiement des frais d’entretien et de maintenance et non le principe de leur prise en charge. Ces modalités différant notablement d’un propanier à l’autre comme expliqué au point 1, on ne peut faire aucune généralisation, ni tirer aucune règle concernant une différence de traitement entre propriétaires et non-propriétaires de citerne.

5)Le point 5 est une répétition du point 3. Comme indiqué au point 3 la réglementation ne précise pas auprès de qui le propriétaire de citerne doit s’adresser pour la maintenance de sa citerne. Il peut s’adresser auprès d’une société spécialisée ou auprès du propanier qu’il vient de choisir (lequel sous-traitera tout ou partie de cet entretien aux mêmes sociétés spécialisées). Le but de Picbleu étant de dissuader les consommateurs d’acheter leur citerne, le site ne précise pas que le client a aussi la possibilité de s’adresser à son propre propanier. Il ne précise pas non plus que cette solution reste la plus simple et la moins coûteuse, en l’état actuel des choses.

Pour prendre le meilleur exemple que je connaisse : je suis  un professionnel de l’hôtellerie, propriétaire de ma citerne de 4300 litres (2 tonnes). Je dispose d’un contrat d’entretien et de maintenance  ( contrat d’une seule page et non pas de 10 pages)  spécifique aux propriétaires de citerne. Au plan juridique,  et contrairement aux bêtises publiées par Picbleu,  ce contrat ne présente aucune complexité juridique en comparaison des contrats piégeux de fourniture de gaz dédiés aux non-propriétaires de citernes de gaz. Le coût annuel d’entretien et de maintenance de cette citerne est de 60 € par an.

6)Le point 6 dit que le propriétaire de citerne doit obligatoirement signer un contrat exclusif de fourniture et d’entretien de la citerne. On notera là encore que le point 6 contredit partiellement le point 5 : dans le point 5 Picbleu affirme que le propriétaire de la citerne est livré à lui-même pour trouver un prestataire  pour signer un contrat d’entretien et de maintenance et dans le point 6 Picbleu affirme que le propriétaire  doit obligatoirement signer un contrat d’entretien avec son fournisseur attitré !  Une telle confusion d’esprit rappelle les explications vaseuses des commerciaux travaillant pour les propaniers. Ca sent l’enfumage à plein nez.

Sur le fond du point 6, les grands propaniers du CFBP peuvent en effet exiger du propriétaire de citerne qu’il signe un contrat d’exclusivité pour un an, voire deux ou trois ans, et peuvent lui proposer un contrat d’entretien (que le consommateur aura tout intérêt à signer- voir plus haut). Cependant tout contrat d’approvisionnement et d’entretien avec un propriétaire de citerne d’une durée supérieure à un an pourrait  être considéré comme abusif, comme la DGCCRF a déjà eu l’occasion de le rappeler aux députés de la précédente Législature (via les questions au Gouvernement) et au président de l’ADECOPRO.

Voilà donc pour les arguments avancés par Picbleu contre l’achat de citernes de gaz. Le  verdict est sévère : ce site raconte n’importe quoi et n’est pas capable d’articuler un seul argument valable CONTRE l’intérêt pour le consommateur d’acheter ou de racheter sa  citerne de gaz.

En ce qui concerne les nombreux avantages détenus par le seul propriétaire de citerne, on notera que Picbleu a oublié de mentionner que le propanier est dans l’impossibilité matérielle d’organiser l’embargo d’une citerne propriété-client. Le  propriétaire  peut en effet remplir sa citerne auprès de qui bon lui semble sans attendre la fin de son contrat : les propriétaires de citerne n’ayant pas de pénalités de résiliation anticipée à payer aux termes de leur contrat,  peuvent résilier ce dernier à tout moment passé la première année, et notamment dès que le propanier entend les priver d’une livraison pour une raison  ou pour une autre….

En effet  il est bon de savoir que les propaniers ne se privent pas de refuser de livrer les clients qu’ils considèrent, à TORT ou à raison, comme de mauvais payeurs. Lorsqu’on connait le nombre d’incidents de paiement avec les propaniers (voir sur ce sujet les nombreuses plaintes sur le forum du site  » 60 millions de consommateurs ») , on se dit qu’on a quelques raisons de vouloir devenir propriétaire de sa citerne, histoire de ne pas subir un refus de livraison en plein hiver  pour un bête changement de compte bancaire dont les services comptables du propanier n’auraient pas tenu compte.

 

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :