Accueil

NOEL 2015 : UN NOUVEAU GROUPEMENT EST NE !

Propriétaires de citerne de gaz, regroupons nous pour de meilleurs tarifs

Prochains rendez vous

Toutes les infos sur les procès en cours et à venir : voir onglet "Membres"

Temps restant avant

La libération définitive des consommateurs de propane en citerne1 septembre 2017
15 jours restant(s)

Bienvenue sur le site Internet  de l’ADECOPRO, association vouée à la défense des intérêts des consommateurs de gaz en citerne.

Ce site a un double objectif :

– vous  raconter  toute la vérité  (et rien que la vérité)  sur les pratiques commerciales des grands propaniers français et étrangers qui s’entendent comme larrons en foire pour abuser des consommateurs  depuis 40 ans,

–  inciter les consommateurs, les collectivités, les bailleurs sociaux,  les PME à devenir   propriétaires de leur stockage de propane  pour ne plus dépendre  d’un propanier exclusif. En reprenant la  maitrise de   leur  approvisionnement,  les acheteurs de propane, publics ou privés  favorisent  l’émergence d’acteurs indépendants, et revitalisent un secteur ankylosé dans ses pratiques commerciales douteuses.

Le cartel du GPL et du propane est certainement le plus long cartel de l’histoire de l’industrie française ! Le fait qu’il n’ait jamais sérieusement été inquiété par les pouvoirs en place, en dépit de pratiques abusives,  en dit long sur le caractère souvent formel des déclarations en faveur  de la concurrence.

Helas,  il n’y a pas que  les  déclarations qui restent lettres mortes dans notre beau pays. Les principes juridiques permettant la sauvegarde des intérêts des  consommateurs,  sur lesquels repose  le droit de la concurrence,  tendent  à devenir de plus en plus inopérants   à mesure que les  CONFUSOPOLES  PRIVES  prennent la relève des vieux monopoles publics. D’une part les concepts économiques  élaborés par les spécialistes du droit de la concurrence  apparaissent insuffisants  ou trop lourds à mettre en oeuvre   pour apporter la preuve de l’existence de  pratiques commerciales abusives. D’autre part l’exigence de preuves écrites de collusion entre opérateurs est toujours plus facile à satisfaire pour  un   « insider »  décidé à dénoncer les pratiques de ses  concurrents,   que pour le consommateur voué à n’être que l’éternel « outsider ». De sorte que la mise en oeuvre, par la voie judiciaire,  des règles  et principes de  concurrence censés protéger les acheteurs reste, du fait de  sa complexité et de son coût, largement hors de portée des  consommateurs.

Ajoutez à cela le fait que le client est de plus en plus dépassé par la quantité d’informations qu’il lui faut  réunir pour pouvoir se décider  en toute connaissance de cause en faveur de tel ou tel fournisseur. La densité de ce site,  uniquement consacré au gaz  en   citerne, en est la  parfaite illustration. Il est vrai que le  consommateur de propane doit non seulement  s’inquiéter des conditions de mise à disposition du contenu (le propane), mais aussi   des conditions de mise à disposition du contenant (la citerne ou bonbonne). Une double peine en quelque sorte.  Les consommateurs d’électricité ou de gaz naturel ne connaissent pas leur bonheur qui n’ont à s’inquiéter que des tarifs  de leur énergie.  Imaginez  une seconde  tous  les fournisseurs d’électricité disputant  à leurs clients  le droit de n’étaler sous leurs pelouses que  des câbles électriques leur appartenant,  de manière à  empêcher les consommateurs de changer facilement de fournisseur.    Imaginez les mêmes électriciens obligeant  les clients souhaitant changer de fournisseur, à leur restituer  au préalable leurs câbles électriques,  sans  laisser la possibilité aux consommateurs de les racheter.  Tout le monde crierait à l’arnaque, à l’escroquerie, au scandale !  Et pourtant c’est très exactement ce que font les propaniers depuis 40 ans dans l’indifférence la plus totale.

Les pouvoirs publics auraient dû  prendre depuis longtemps la mesure des tracasseries  infligées aux clients des propaniers. Pour reprendre  les mots de l’ancien ministre des Outre-Mer,   Victorin Lurel, les consommateurs de propane « payent le prix du renoncement des  gouvernements à toucher aux marges somptuaires du monopole pétrolier ».  Victorin Lurel parlait de  la situation du carburant  dans les Dom-Tom  mais la comparaison sied particulièrement au marché  du GPL  : le cartel du gaz en citerne  s’ingénie a  faire de l’hexagone  une « île »  artificiellement protégée de la concurrence.  Le gouvernement aurait dû  prendre acte d’une concurrence impossible à mettre en oeuvre,  pour justifier d’imposer un système de prix maximum comme en Belgique ou au Luxembourg. Espérons que le récent rapport de l’Autorité de la concurrence contribuera à remettre progressivement les  idées et les choses en place.  Les règles de concurrence qui encadrent le jeu des acteurs économiques ne sont pas  des règles immuables, mais des règles de circonstance, appréciées par les juges en fonction de l’évolution de l’idéologie économique dominante et  des  rapports de force économiques.  Cela est particulièrement vrai en France où la concurrence,  dans son acception  anglo-saxonne,   est  une idée relativement neuve et où les règles de  bonne concurrence ont souvent paru être édictées  par le passé  par ceux là même qui étaient en position d’imposer leur volonté.

Face à ce lourd  héritage de corporatisme français, privilégiant trop facilement  les intérêts des distributeurs de gaz au détriment des consommateurs, nous avons décidé de réagir en créant cette association.

« Cela fait partie du mécanisme de la domination que d’empêcher la connaissance des souffrances qu’elle engendre »  Theodor Adorno. 

Notre  association de défense des consommateurs  a  été crée en Décembre 2012 pour dévoiler les turpitudes des rentiers du  propane et favoriser ainsi la libéralisation du marché du gaz en citerne, et porter les revendications des consommateurs à l’égard des propaniers français devant la justice. Oui à la libéralisation de la distribution du gaz en citerne, mais pas dans n’importe quelles conditions.  Cette libéralisation doit être  assortie d’un effort important  de réglementation des pratiques commerciales et  des obligations de service,  comme pour n’importe quelle autre énergie.

En créant cette association, nous sommes conscients d’engager le combat de David contre Goliath, ou du mouton qui s’expose inconsidérément  à la fureur du loup en voulant se faire plus féroce que nature.

Mouton loup

Pensez donc : les 5 multinationales qui se partagent 99 % du propane de chauffage en France sont  parmi les  leaders mondiaux du secteur !    On ne les affronte pas sur le ring de la justice sans un entrainement sérieux.  Si nos adversaires sont sur-entraînés, nous ne pouvons pas en dire autant. Il arrive cependant que la détermination vienne à bout de la roublardise, lorsque celle-ci méconnaît trop le respect dû au consommateur.

Nous savons  deux choses : d’une part que nos propositions finiront  par avoir gain de cause, et d’autre part que les années qui viennent vont être décisives pour les consommateurs de propane. Ceci suffit à notre engagement présent.

Pour le moment et  en ce qui nous concerne,  nous ne pouvons que nous vanter d’avoir contribué à baisser significativement la facture de chauffage d’un nombre important de foyers franciliens à travers le Groupement Propane Libre  ET  d’avoir contribué  à éclairer les enjeux juridiques, en réorientant les efforts des défenseurs des consommateurs vers  les sujets susceptibles de déboucher sur des avancées réelles.   C’est déjà pas si mal, considérant le point de départ trois ans en arrière. La prochaine étape sera la mise en place d’une solution pour les consommateurs de propane qui ne soit pas limitée à la seule région parisienne. Nous y réfléchissons actuellement

Avant d’en venir à une description rapide de ce que vous pourrez trouver sur ce site, je voudrais poser une  question à ceux qui connaissent déjà les manières de faire des propaniers et qui découvrent à présent  l’existence de notre association.

Laisseriez vous un inconnu utiliser votre voiture comme  tremplin pour pouvoir se garer dessus  ? 

getting-a-parking-space

Non, bien sûr. Vous trouveriez que cela relève de la goujaterie.

Pourtant, vous le savez, les propaniers n’hésitent pas à  se hisser sur vos épaules et se servir de vous comme d’une mule, comme jadis le clergé et la noblesse chevauchaient le tiers état. Alors pourquoi acceptez-vous  de vous laisser faire  ? Vous pensez ne rien pouvoir faire d’autre ?

Sûr que seul, vous ne pouvez pas faire grand chose  ! Mais avec d’autres ? Au sein d’un collectif de consommateurs ? Qu’êtes vous prêt à faire pour sauvegarder votre amour propre  ?

Pour vous aider à répondre à ces  questions, l’ADECOPRO  vous livre à la suite 20 RAISONS DE NE PLUS  LAISSER LES GRANDS PROPANIERS  VOUS  MARCHER SUR LES PIEDS  :

1) ils empêchent  l’arrivée sur le marché français de petits propaniers indépendants par tout un arsenal de pratiques anti-concurrentielles

2) ils se disputent  entre eux  les dépouilles des  propaniers indépendants

3) ils refusent de vous vendre des citernes neuves ( tout en simulant leur vente dans les contrats)  en  affirmant  le contraire aux juges

4)ils exigent de vous une exclusivité de remplissage  sans vous offrir la moindre  contrepartie.

5)ils vous proposent des contrats d’une durée telle qu’elle  excède leur  capacité à sécuriser leur propre approvisionnement sur les marchés !

6)ils bourrent  leurs contrats de clause reconnues abusives ou illicites par les tribunaux. Ils sont régulièrement condamnés pour ce fait, car …

7)ils piétinent  les recommandations des sages de  la Commission des Clauses Abusives.

8)ils jouent au chat et à la souris avec les  juges en réécrivant en permanence les clauses jugées abusives sans mettre fin  aux abus sous-jacents, car ils refusent la libre concurrence

9) certains vous font miroiter des prix attractifs pour mieux vous assommer par la suite

10)certains pratiquent le « tarif anti-social » du gaz en arnaquant spécialement  les personnes dépendantes et les personnes âgées

11)ils vous imposent des citernes trop petites afin que vous soyez obligés d’acheter du gaz en hiver,  au  moment où l’augmentation récurrente des prix  génère des marges plus conséquentes.

12)certains propaniers refusent de vous céder la citerne enterrée dans votre jardin, quand vous souhaitez vous libérer de votre dépendance

13) ils veulent vous faire payer le gaz au prix du jour de la livraison,  et non au prix du jour de la commande.

14) ils refusent le principe de réciprocité de sanction financière dans leurs contrats : vous êtes pénalisable, eux ne le sont jamais.

15)chaque renouvellement de contrat est une occasion pour eux de  rendre plus coûteux la décision ultérieure de changer  de fournisseur

16)ils vous obligent à l’exclusivité d’approvisionnement quand bien même  vous êtes propriétaire de votre citerne

17)ils lient systématiquement  l’approvisionnement de votre citerne à un contrat d’entretien  de la citerne par leurs soins

18)ils font pression  pour récupérer les  citernes inutilisées dans votre jardin,  mais refusent de prendre en charge la remise en état de votre jardin

19)leurs prix suivent toujours les hausses du marché,  mais les baisses de prix ne sont que marginalement  répercutées

20)leurs services clients n’hésitent pas à vous menacer  des pires ennuis, mais s’il vous prend l’envie de  les menacer à votre tour, ils vous répondent que vous  n’en avez pas le droit …….

Vous  trouverez  donc dans ce site  beaucoup d’outils et d’informations pour  comprendre, partager,  réfléchir, et   approfondir  votre compréhension de  leur manière de faire.  En mettant cette information à votre disposition, nous espérons que vous n’accepterez plus le diktat des propaniers   et que vous ne tomberez pas de Charybde en Scylla si vous d’aventure vous  décidez de changer  de fournisseur.

Voilà ce que vous pourrez trouver sur ce site :

Le  menu du site tout en haut de l’écran comprend  les informations dont la lecture est essentielle et qui présentent  un caractère de permanence :

-le kit de survie vous permet d’appréhender rapidement ce que nous pouvons faire  pour vous aider;

-les pages de la FAQ ( Foire aux Questions)  ont été rédigées  en se basant  sur les questions les plus couramment  posées.

– un onglet du menu est accessible aux seuls membres de l’association : il s’agit de  l’onglet « MEMBRES ». Cet onglet contient les dernières décisions de justice et les notifications de procès en cours.

– le  menu de  la colonne de gauche (« Catégories ») offre un moyen de retrouver facilement n’importe quel article du site  par thème.

Vous pouvez aussi taper le nom d’un propanier dans le moteur de recherche du site ( en haut à droite sur la page d’accueil) si vous voulez trouver toutes les infos relatives à votre propanier préféré.

Ce site a été conçu   pour permettre  aux consommateurs  de se  regrouper pour mener ensemble  les  batailles à venir.

Si vous pensez qu’il vaut la peine de se battre pour montrer aux propaniers que leur manière de faire ne peut plus durer, je vous invite maintenant  à nous rejoindre  en cliquant sur l’onglet « ADHEREZ ! » du menu tout en haut de cette page. Vous ne serez pas déçus du voyage ……..

Au plaisir de vous compter bientôt parmi nous.

Denis Peyrat

Président de l’ADECOPRO

Statistiques du site

  • 309,749 pages vues depuis le lancement ( 27/12/12)

La carte du Groupement Propane Libre

Les villages où le Groupement livre du propane moins cher

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 72 autres abonnés

Comment faire pour diminuer votre facture de propane ?

Si la solution préconisée ne vous convainc pas, cliquez sur l'image

La photo du mois

L'explosion d'un puit de gaz de schiste a sectionné le tubage et l'a projeté tel un gigantesque javelot en dehors du puit. Cette photo n'est pas un trucage.

%d blogueurs aiment cette page :