Association Défense des Consommateurs de Propane

Accueil » Kit de Survie » …pour propriétaires chauffés au propane

…pour propriétaires chauffés au propane

Vous êtes propriétaire immobilier,  vous avez un problème urgent à résoudre  et  vous n’avez pas le temps de prendre connaissance de tout ce qui figure sur ce site,  lisez  a minima les quelques conseils qui suivent :

1°) Vous êtes déjà propriétaire d’une citerne. Vous aurez bientôt la possibilité de  faire partie de notre groupement national de propriétaires de citernes.  Nous proposerons des conditions de prix imbattables pour les particuliers, en choisissant des fournisseurs reconnus dans  l’Union Européenne. La possibilité d’acheter du propane  par ce groupement ne sera ouverte qu’aux seuls propriétaires de citernes.  Il est prévu de couvrir progressivement l’ensemble du territoire. 

2°)Vous n’êtes pas propriétaire d’une citerne : faites comme les consommateurs  allemands et américains,  achetez votre propre citerne de gaz pour pouvoir bénéficier bientôt  des prix les plus bas  et retrouver votre liberté de choix. N’enterrez jamais une citerne appartenant à un propanier, même si le propanier  vous parait  « honnête », sauf s’il s’engage par écrit dans votre contrat à vous la vendre ultérieurement. Il arrive souvent en effet  que les propaniers se rachètent entre eux, ou que les dirigeants changent de politique  en matière de cession de citerne aux consommateurs.  Plus nous,  propriétaires de  citernes,  seront nombreux, plus nous serons à l’abri de ces retournements de situation,  et plus les conditions d’achat de gaz deviendront intéressantes.

3°) Vous êtes prêts à acheter votre citerne de gaz : que vous soyez un  particulier ou un professionnel,  achetez toujours une citerne dont la capacité vous permettra  de stocker  une année entière de consommation. Vous pourrez ainsi vous contenter d’acheter du gaz l’été, quand la demande et les prix sont au plus bas.

4°)  Vous n’arrivez pas à convaincre votre propanier de vous vendre sa citerne ? Notre association peut vous aider à racheter votre citerne. Elle peut aussi faire valoir vos droits devant les tribunaux, à titre individuel ou collectif,  si aucune autre solution amiable n’est envisageable.

5°) Vous souhaitez contester  le prix indiqué sur votre dernière facture ? Vous voulez réclamer auprès de  votre propanier  mais ne savez pas comment faire, ni quels sont les arguments  qui font mouche ? Renseignez vous sur  le prix de vente « normal »  du propane ici.   Si vous estimez avoir été grugé(e), et que vous ne savez pas comment faire pour négocier une remise ou récupérer votre argent a posteriori, contactez nous pour négocier en votre nom et obtenir une ristourne sur votre dernière facture.  Nous l’avons fait  de nombreuses fois et chaque fois avec succès.  Veuillez envoyer un message  par le formulaire contact  en indiquant   votre numéro de client ainsi que votre contact téléphonique, et la copie de la facture contestée

 

Vous n’avez pas de problème urgent à résoudre , mais vous souhaiteriez vous préparer au mieux pour la VRAIE concurrence qui s’annonce dans le GPL . Voici les conseils généraux relatifs à l’attitude à tenir vis a vis de votre propanier :

– renégocier votre contrat pour la durée la plus courte possible : 3 ans

– si  votre prix est DEJA  bas ( vous pouvez vous servir des prix de notre groupement comme référence) , il est inutile de resigner un nouvel engagement avec votre propanier  : laissez votre contrat courir en tacite reconduction  pour une durée indéterminée. Si vous n’êtes pas sûr des conditions de tacite reconduction, relisez votre contrat : certains contrats sont en tacite reconduction pour un nombre d’années fixées dans le contrat. Ce type de clause de renouvellement est désormais illicite.

 

 

 

 

Publicités

4 commentaires

  1. RAOUL dit :

    Bonjour,

    je m’interrogeais sur le cout de propane et la consignation lorsque j’ai découvert votre site.
    J’ai signé en 1995 un contrat pour une consignation de citerne enterrée avec un partenaire de Essogaz, qui a été racheté par Actigaz, puis Primagaz. J’ai pu lire sur votre site qu’une citerne 22 ans etait encore jeune, mais le capot de ma citerne subissant une légère corrosion, j’ai demandé conseil à Primagaz, qui m’informe qu’ils ne disposent plus d’élements de rechanges pour ce type de citerne et me propose son remplacement avec engagement de 5 ans et signature d’un contrat de plusieurs dizaines de pages .pdf avec les annexes et réferences. Je suis plus que réticent à signer ce type de contrat à l’avantage exclusif du fournisseur et apprécie la simplicité du contrat de 4 pages, signé en 1995, où il est aussi indiqué que la société avec laquelle j’avais contracté « assure l’entretien du matériel de stockage …. le changement de capot … »
    Qu’en pensez vous ? Les liens de votre site sur le prix du propane, ne semblent plus mis à jour (2016) …Est ce que 1505€ est un prix correct en ce mois d’aout ? (Primagaz fait reference à des prix fixés en mars 2017). Au cas ou Primagaz accepterait de céder la citerne, y auraient des fournisseurs possibles dans la région nantaise.
    Cordialement,
    Bernard RAOUL

    • anthraxgaz dit :

      Bonjour
      Un bon prix actuellement c’est un prix de 1000/1200 € TTC maximum. Plus cher c’est de l’arnaque. IL ne faut jamais accepter une proposition sans comparer les prix des autres fournisseurs. Vous êtes en train de vous faire mener en bateau . Ne croyez pas ce que vous dit Primagaz : changer une citerne pour un simple problème de capot me parait aberrant (vu depuis ma fenêtre ). Les capots sont démontables et peuvent être réparés sans toucher à la citerne. Les vendeurs de contrat de gaz sont nuls sur les questions techniques, et la seule chose qui les intéresse c’est la signature d’un nouveau contrat. Donc ne vous fiez aucunement à ce qu’ils racontent. Exigez par lettre recommandée avec AR la réparation du capot de la citerne en insistant sur le fait que vous ne voulez pas qu’on change la citerne ni qu’on la déterre de votre jardin. Si Primagaz répond à votre lettre qu’ils ne veulent pas la réparer, c’est leur droit. Mais alors vous êtes en mesure d’exiger un remplacement standard de votre citerne sans qu’ils puissent exiger la moindre contrepartie commerciale car ils ont obligation d’entretenir leur citerne. Point barre. Tout cela doit se faire par échange de lettres. Si vous les laissez vous appeler au téléphone, vous allez perdre votre temps. Avant toute chose, commencez par leur demander le prix de rachat de cette citerne. De cette manière s’ils décident de changer la citerne du fait du « capot irréparable » , vous pourrez exiger un échange standard avec une citerne de même âge que la vôtre de manière à la racheter au même prix que celle qu’ils vous ont précédément retiré ( le risque étant qu’is vous collent une citerne quasi neuve que vous devriez alors racheter à prix d’or). Ne vous en faites pas ils ont des MILLIERS de citerne d’occasion dont ils ne savent pas quoi foutre. Pas de fournisseur indépendant à Nantes. Cordialement

  2. BR dit :

    Bonjour, merci pour votre réponse.
    Le prix que j’indiquais était HT; Primagaz affiche 1806€ TTC la tonne, au dessus donc du 1200€, que vous qualifiez d’arnaque!
    J’avais aussi eu des contacts avec Antargaz qui me proposait 1900€ TTC la tonne, avec des frais de 2200€ en cas de rupture anticipée de contrat…et avec des clauses du type :
    « TYPE DE STOCKAGE MIS A DISPOSITION PAR LE FOURNISSEUR : *selon dispositions prévues au plan réf. 399 »
    (ref 399 que je n’ai pas reçu)
    Il semble que ces fournisseurs usent et abusent de leur exclusivité (pour parler politiquement correct), et que les arnaqueurs soient légion. Malheureusement, si il n’y a pas de fournisseurs indépendants dans ma région, et les possibilités sont donc restreintes, à part attendre le gaz naturel dans la commune, mais ce n’est pas à l’ordre du jour, ou changer ma source d’énergie. merci, BR

    • anthraxgaz dit :

      Il est tout à fait anormal de constater ce niveau de prix en région nantaise. Il est clairement temps pour vous de changer de fournisseur . Pas besoin de changer d’énergie pour diviser votre facture par deux. Il vous suffit de sortir de votre contrat avec Primagaz ou de le renégocier très fortement à la baisse après avoir reçu des offres concurrentes. La seule explication plausible d’un tel niveau de prix serait que vous ayiez une citerne de 500 kg au lieu d’une tonne de capacité. Cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :