Association Défense des Consommateurs de Propane

Accueil » Quelques graphiques pour comprendre

Quelques graphiques pour comprendre

1er Graphique : les profits des  distributeurs de propane.

Voici un graphique fort intéressant  qui illustre comment évolue la marge brute des propaniers américains au fil du temps, dans l’Etat du New Jersey( le New Jersey est à la ville de  New York ce que les Yvelines sont à Paris).  Dans le New Jersey,  le  prix du propane  était jusqu’au dernier trimestre de  2011 comparable aux  prix français.  Depuis lors, l’exploitation à outrance du gaz de schiste a  ramené les cours du propane américain à  leur  plus bas niveau, les USA exportant désormais leur  propane ( voir les articles dans les archives de mars/avril  2013).  L’intérêt de ce graphique n’est pas dans l’affichage des niveaux de prix absolus,  mais dans la comparaison  des courbes orange et bleue :

En orange les prix de gros auxquels achetaient les distributeurs de propane du New Jersey.

En bleu les prix de vente des mêmes  distributeurs à leurs clients. Le  taux de marge se situe entre x 2.5 et x 3.

Remarquez  l’élargissement de la zone située  entre les deux courbes à mesure que le temps passe. Cette zone  représente la  marge commerciale brute ( la zone de profit ) de ces entreprises.

Rouge : les prix de gros. Bleu : les prix de détail

Rouge : les prix de gros. Bleu : les prix de détail . Unité de prix : USD  par gallon (3.78l)

Explication : cette zone qui s’élargit entre les deux courbes signifie qu’en dépit des hausses du prix du propane en gros, les détaillants maintiennent le  même taux de marge brute :  chaque augmentation du cours du propane entraîne une augmentation encore plus importante des prix de vente  et donc des profits de ces entreprises. Ce qui rend possible cet exploit que peu d’entreprises sont à même de réaliser sur leur propre marché,  est  l’inélasticité de la demande de  propane : autrement dit, le consommateur est obligé d’acheter du propane  quel qu’en soit le prix.

(note :  l’aspect brisé de ces « courbes » s’explique par le fait que les périodes observées vont uniquement d’Octobre à Mars pour chacune des années).

2eme Graphique :  dépendance du prix du propane au prix du pétrole

Ce graphique américain  illustre l’étroite dépendance, aujourd’hui révolue,   entre le prix du pétrole brut et le prix de vente moyen du propane aux  consommateurs  pour les années 1995 à 2006.

Ce  lien entre prix du pétrole et prix du propane n’a plus qu’une valeur historique pour ce qui concerne le marché américain  du fait que  l’exploitation des gaz non conventionnels (gaz de schiste) a sorti le propane de l’emprise du pétrole et de la régulation du marché par les seuls grands groupes pétroliers.

Price LPG

3eme graphique :  évolution récente du prix du propane libre en Allemagne

Ce graphique nous permet de comprendre pourquoi les prix des propaniers français sont déconnants : ils ne baissent en effet jamais suffisamment l’été en proportion des baisses du cours du propane pendant la saison chaude.

Le propane sur le marché libre allemand connait , quand à lui, des chutes de prix vertigineuses chaque été. Loin, très  loin des 50 € de remise sur  tarif « basse saison »  royalement accordées chaque été par Butagaz et consorts pour « inciter » le consommateur à remplir sa citerne l’été.

Pour des données chiffrées plus récentes sur le prix du propane sur le marché libre allemand, voir l’onglet  » Propane moins cher pour les particuliers »

En vert le prix du fuel léger allemand à pouvoir calorifique identique

4eme graphique : évolution relative du prix des énergies en France

Cout relatif des différentes énergies en France 

Le  graphique ci-dessus (cliquer sur le lien)  est tiré  de la revue  » Que Choisir » n°508 de l’UFC (novembre 2012).   Disons le tout net : ce graphique représente, pour le propane, une vision biaisée de la réalité. L’auteur du graphique ignore  visiblement qu’il n’y  a en France pour le propane, et contrairement au fuel domestique, pas de  « prix de marché »    mais des variétés invraisemblables de tarifs pour chaque propanier. Il  est donc plus que dommage que l’auteur du graphique n’ait pas précisé  sa référence de calcul pour le  prix du KWH TTC du propane qu’il estime apparemment être fin 2012 à 13,5 centimes le KWH.

Il ne s’agit pas de nier le fait, comme le montre justement l’évolution historique des prix  de l’énergie, que les propaniers  aspirent à vendre le kwh de propane dans les mêmes prix  que le kwh  de référence, celui de l’électricité.  Mais les consommateurs qui savent négocier avec les grands propaniers, et ceux qui sont clients des propaniers indépendants,  s’en tirent, côté prix,  beaucoup mieux que ce que revèle  ce graphique.

Ainsi un consommateur de propane qui paye  son propane 1500 € TTC la tonne, dispose d’un prix du kwh à 10.79 centimes, s’il a une chaudière à condensation,   soit un kwh légèrement plus cher  que le fioul.

S’il a une chaudière ancienne, sans système de récupération par condensation de la vapeur d’eau, son prix du kwh monte à 11.6 centimes toujours pour un prix à la tonne de 1500 € TTC.

Dans les deux cas de figure, on est très loin du chiffre  de 13,5 centimes affiché  sur le graphique de l’UFC, lequel équivaut  à un propane  à 1920 € TTC la tonne, ce qui correspond peu ou prou au barême officiel d’Antargaz au 01/03/2013. Avec une telle référence, il est facile, comme le fait Que Choisir dans son article, de dénoncer le propane comme l’énergie la plus chère.

Note : si vous voulez savoir combien vous coûte VOTRE KWH DE PROPANE, il vous suffit de diviser le prix TTC de votre propane au kilo  (et non à la tonne) par 12.9 si vous avez une chaudière ancienne, ou par 13.9 si vous avez une chaudière à condensation.

Publicités

2 commentaires

  1. PIERRE AUSSANT dit :

    Article très intéressant, qui montre bien que les propaniers pratiquent des prix de marché ( à savoir juste en dessous du prix de l’éléctricité ) et non un prix déterminé à partir de leur prix de revient. J’utilise ce mode de chauffage depuis maintenant 15 ans et ne cesse d’être offusqué par ces tarifs. De plus, j’aimerais avoir votre avis sur le fait que le prix en vrac qui se situe autour de 1,4 Euro/kg soit quasiment le même que le prix au détail du GPL pour véhicule à la pompe , soit 0,7 Euro /litre.

    • anthraxgaz dit :

      Bonjour . Ca fait quelques décennies déjà que les industriels ne fixent plus leurs tarifs à partir des coûts de revient mais à partir des prix considérés comme acceptables par le marché.Dans le cas d’Antargaz et Totalgaz on pouvait voir que le prix du propane suivait fidèlement celui du KWH. Le truc du coût de revient sur lequel l’industriel fixe une marge raisonnable, ce n’est plus qu’une légende ancienne, propre à modérer l’image d’un bon capitalisme raisonnable.  » Une commission d’enquête du Sénat américain a prouvé que le prix du SOVALDI avait été fixé par le labo GILEAD non pas en fonction de son coût d’investissement, mais après une enquête marketing. En interrogeant des assureurs santé américains, un cabinet de consultants avait établi le prix maximal au delà duquel les payeurs et l’opinion se révolteraient » C’est dans le Canard Enchainé du 13 Septembre 2017 en page 1. Dites-vous bien que si ça se passe ainsi aux USA, il se passe la même chose en France. En matière de contre-pouvoir opposable à ces monstres économiques que sont les multinationales, nos fonctionnaires enquêteurs de base n’agissent que sur ordre des hauts fonctionnaires, qui ne se réveillent de leur léthargie orchestrée que lorsque les médias eux-mêmes commencent à tousser…Oui le prix du GPL combustible est beaucoup trop élevé en France comparé au prix du GPL carburant. Ce n’est pas le GPL carburant qui est bradé. C’est le GPL combustible qui est une grosse arnaque. Cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :