Accueil » Economie » La Chine rachète le propane de schiste américain: 12 millions de tonnes par an pour fabriquer du propylene dans des usines en construction

La Chine rachète le propane de schiste américain: 12 millions de tonnes par an pour fabriquer du propylene dans des usines en construction

La Chine pourrait devoir  importer jusqu’à  12 millions de tonnes de propane supplémentaires par an pour assurer dans les prochaines années l’approvisionnement en matière première de 17 nouvelles usines  de deshydrogenation de propane (PDH), dont la moitié seront opérationnelles dans les deux ans, selon des sources chinoises.

Actuellement 8 nouvelles unités de PDH pour  une capacité totale  de fabrication de propylène de 5,36 tonnes par an sont en cours de construction afin de  permettre à la Chine de réduire sa dépendance à l’importation de ce  monomère ( monomère= substance de base de l’industrie chimique, servant à la production des polymères). Une tonne de propylène nécessite pour sa production 1.18 tonne de propane.

Ces projets devraient permettre à la Chine de couvrir 75 % de ses besoins domestiques en propylène. Il est probable cependant que le pays restera dépendant pour partie de ses importations pendant de nombreuses années. 9 autres projets sont dans les cartons pour une production de 4.74 millions de tonnes de propylène.

Les usines de PDH sont plus efficaces pour produire le propylène à partir de propane, que les craqueurs fonctionnant au naphta ou à l’éthane (deux matières premières de la pétrochimie dont les prix déterminent en partie les cours du propane, puisque concurrents avec ce dernier). Cependant la Chine étant loin d’être autonome pour le propane, une grande partie de ce  propane devra être importé. Les industriels  promoteurs des projets de PDH sont actuellement en train de négocier d’énormes contrats d’approvisionnement en propane à  l’étranger.

Parmi eux, Tianjin Bohai Chemical Industry,  Zhangjiagang Oriental Energy, Fujian Meide Petrochemical et  Shaoxing Sanyuan Petrochemical ont signé des contrats à long terme pour un équivalent de 1.76 millions de tonnes de propane pour alimenter leurs installations.

Du fait des  différences  de process industriels,  le propane produit en Chine n’est pas de qualité suffisante pour les projets de PDH. Pour le propane à haut degré de pureté , les industriels  ont le choix entre le propane américain et celui en provenance du Moyen Orient.

Le propane américain tiré du gaz de schiste est beaucoup moins cher que celui tiré du brut au Moyen Orient. Mais certains craignent que cet avantage de prix vienne à disparaître au fur et à mesure des années.

La Chine doit démarrer sa première usine de PDH en Septembre 2013, avec l’usine de Tianjin Bohai Chemical Industry qui fournira  600,000 tonnes/an .

La société a signé un contrat à terme pour un approvisionnement en propane dont les détails n’ont pas été révélés. Les contrats à terme couvriront  partiellement les besoins;  la plupart des besoins de 2014 seront encore assurés sur le marché spot. A partir de 2015, Tianjin Bohai Chemical achètera des cargos de propane auprès du trader Everglory Energy.

Ce trader basé à  Tianjin a un contrat à terme avec l’exportateur américain Targa pour environ 6 cargos de 44,000-tonnes par an sur les années  2015-2019, selon des sources autorisées.

Zhangjiagang Oriental Energy Co (ZOUEC),  qui est le plus grand importateur chinois de GPL a signé au moins 3 contrats à terme pour acheter du propane américain pour ses unités de PDH.  La société a signé un contrat avec un trader européen pour 8 cargos de propane en 2013-2014. Les livraisons commenceront en Aout 2013 au rythme d’un cargo tous les deux mois.

Un autre contrat signé avec un trader sud coréen, assurera la livraison de 52 cargos de propane pour ZOUEC en 2015-2019. Ces cargos seront remplis par l’exportateur américain Enterprise. ZOUEC a aussi signé un contrat de 5 ans avec Targa (concurrent d’Enterprise)  pour 6 cargos de propane par an à partir de 2016.

De manière à mieux contrôler le coût de ses importations et faciliter le transport, ZOUEC en a profité pour  signer  avec un constructeur naval pour 6 grands navires GPL. Le premier de 44 000 tonnes de capacité devrait être lancé fin 2014. Les 5 autres de même capacité sont attendus vers la fin 2015.

ZOUEC prévoit de construire 2 unités PDH de  660,000 tonnes/an pour produire du propylene à Ningbo dans la provine de Zhejiang. La société attend l’accord du gouvernement pour ce projet.

Fujian Meide Petrochemical a signé quant à elle, un contrat à 5 ans avec  Targa pour  12 cargos de propane chaque année à partir de 2016.

Meide Petrochemical devrait démarrer une de ses deux installations de  660,000 tonnes/an de  PDH units fin 2015.

“Nous allons bientôt démarrer la construction de l’usine. Les jetées de débarquement et les réservoirs de stockage sont en cours de construction » selon un porte parole de la société, filiale de  China Packing Group Co, dont le siège est à Fuzhou.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :