Accueil » Propaniers indépendants » La première carte du Groupement Propane Libre : ces villages où on refuse les escrocs du gaz en citerne

La première carte du Groupement Propane Libre : ces villages où on refuse les escrocs du gaz en citerne

C’était mon premier essai de cartographie  ce week end. La carte ci-dessous a été réalisée grâce à un  site spécialisé dans la cartographie de listes et  de réseaux sociaux :  Mapalist.

 Cliquez sur le lien ci-dessous pour visualiser un  rendu cartographique de la plupart  des villages en cours de  libération. Je dis « la plupart des villages » car malheureusement  le géocodage (ou géo-encodage ?) de certaines communes ne se fait pas correctement ( La Boissière Ecole, Poigny la forêt, Saint Lucien) comme si ces communes étaient inconnues.  Plusieurs communes manquent donc sur la carte.

CARTE DES VILLAGES LIBERES au 26 Mai 2013

Je précise à l’attention des  propaniers du CFBP   qu’il est inutile qu’ils cherchent les adresses de nos consommateurs en zoomant au plus serré sur la carte :  les pointeurs n’ont  reçu pour toute indication d’adresse que le nom et le code postal du village concerné.

Cette volonté de discrétion  n’est pas sans incidence sur le rendu du  « peuplement » de la carte : comme les pointeurs ayant  la même adresse fusionnent  pour n’en faire qu’un seul, il n’y a  qu’un marqueur par village,  quand bien même le Groupement  compte  plusieurs  clients dans la  plupart des villages desservis.

L’encodage des communes de notre groupement d’achat de propane unique en son genre fonctionne parfaitement  sur l’application Google Fusion Table et aucune commune ne  manque à l’appel. Je n’ai toutefois pas rendu publique  la carte tirée de cette application, car je n’ai pas trouvé le moyen d’interdire l’accès au  fichier (de communes)  sous-jacent. Il semble que chez Google, la politique du travail collaboratif se traduise par soit « tout privé » soit « tout public ».

 J’espère avoir résolu ce problème pour le prochain travail, consistant à créer une seconde  carte à destination des  consommateurs habitant le quart nord-ouest de la France, de la Touraine à la Bretagne en passant par la Normandie. Ces derniers pourront  faire connaitre leur intérêt pour un  approvisionnement par un  propanier indépendant (dont le nom restera inconnu des consommateurs français jusqu’au dernier moment) en s’inscrivant sur une carte interactive. Les livraisons par cet autre fournisseur démarreront lorsque le fournisseur estimera le nombre d « ‘indignés »  suffisamment important.

Ce sera alors le moment pour les 2500 visiteurs mensuels du site de l’ADECOPRO et notamment ceux habitant entre Evreux et Lorient  d’entrer leurs  coordonnées personnelles sur un formulaire permettant de  situer leur  village sur une carte.  Comme pour la carte du Groupement Propane Libre,   le  « marqueur »   ne tiendra pas compte du nom de la rue  ou  de l’adresse détaillée et pointera  sur le centre ville de la commune du  code postal de rattachement,  de manière à garantir l’anonymat.

Comble du raffinement: j’ai prévu que  les marqueurs soient de couleurs différentes selon l’identité du  propanier.  Ainsi les consommateurs  ne seront plus privés de l’information élémentaire  consistant à savoir quel(s)  est (sont) le(s) propanier(s) le(s) plus décrié(s), ceux que les consommateurs aspirent le plus  à envoyer paître.

J’ai récemment écrit à la DGCCRF pour essayer d’obtenir ce type d’informations. Mais la direction  a  refusé de  communiquer sur le sujet. Il est pourtant  de notoriété publique que la DGCCRF tient  des statistiques  des plaintes des consommateurs  par secteur d’activité (automobile, énergie) , et par sous-secteur ( réparation automobile, carburant, GPL…)  et  peut-être le fait-elle aussi par noms des entreprises concernées.  Cette information pourrait constituer une information cruciale pour mettre en garde les consommateurs contre les entreprises   qui leur donnent le plus de fil à retordre. Hélas  l’Etat refuse de pratiquer ce genre de délation à l’encontre des personnes dites « morales ». Avec une administration française aussi mollassonne à l’égard d’escrocs patentés, pas étonnant que les consommateurs français soient parmi les plus mal lotis d’Europe. Je compte donc bien profiter de cette future carte pour mettre en lumière ce que l’Etat cherche à dissimuler : l’ampleur du rejet de certains  fournisseurs de GPL  par les consommateurs.

Evidement à l’ADECOPRO  on a déjà notre petite idée sur la question…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :