Association Défense des Consommateurs de Propane

Accueil » Economie » Les prix spot du fret maritime de GPL coulent à pic, les capacités de transport en forte hausse

Les prix spot du fret maritime de GPL coulent à pic, les capacités de transport en forte hausse

Les prix spot du fret maritime du GPL par les plus gros cargos ( VLGC, ou Very Large Gas Carrier) ont atteint leur plus bas niveau depuis deux ans,  chutant de 68% après les sommets atteints en 2015.  Et la livraison de 48 de ces monstres marins  en 2016, en plus des 35 livrés en 2015, devrait  contribuer à faire baisser  encore plus  les prix spots, selon les courtiers maritimes.

Les dernières informations de l’EIA (USA) indiquent que la production de brut américaine décline du fait des prix très bas et d’une demande atone. Ceci risque d’affecter la production de liquides de gaz naturels (rappel : le butane et le propane sont désignés indistinctement par les acronymes  GPL et  LGN selon qu’ils sont extraits du  gaz ou du pétrole),  donc les volumes exportés, et par voie de conséquence la demande pour le frêt maritime de longue distance.

« Durant l’année 2015 le prix  spot  du fret maritime a  connu une volatilité considérable. On s’attend à ce que l’offre de GPL continue de peser sur les prix spot durant la majeure partie de l’année 2016 » selon le département de recherche du courtier Banchero Costa.

Le taux journalier des VLGC sur la route maritime principale du GPL « Golfe Persique-Japon » était estimé à $43,50 la tonne  transportée début février, une chute considérable par rapport à $136 la tonne en Juillet dernier. «  Cependant, malgré une augmentation rapide de la flotte disponible,  on s’attend à ce que les VLGC continuent de bénéficier de la demande soutenue pour le GPL en Asie » selon Banchero Costa.

Selon ce courtier, 86 nouveaux vaisseaux totalisant une capacité d’emport de 3,7 millions de mètres cubes de gaz ont été livrés l’année dernière, y compris 35 VLGC (plus de 70 000 m3 chacun) pour un total de 2,9 millions m3.

Il est prévu en 2016 le lancement de 5,4 millions de m3 supplémentaires (pour 124 vaisseaux) , dont 4 millions de m3 (48 unités) seront des VLGC, ce qui conduira à une augmentation de la capacité mondiale de transport maritime de GPL de 19 %.

En 2017, on attend encore une augmentation de 3,5 millions de m3 supplémentaires (dont 24 VLGC pour 2.0 millions de m3), ce qui augmentera encore la capacité de la flotte mondiale de transport de gaz de 10%.

VLGC-Commander

Etrave du VLGC Corvette fabriqué par Hyundai, livré en 2015 à Dorian LPG Ltd

Au total en 2015, 4,3 millions de m3  (75 nouvelles  unités)  ont été commandées : sur ce total, 41 unités  ont été commandées  dans les chantiers maritimes coréens tels que Hyundai Mipo et Hyundai Heavy Industries; 16 unités dans les chantiers maritimes japonais, et 18 dans des chantiers maritimes chinois tels que Nantong Sinopacific et Jiangnan. Ces chiffres sont à comparer avec ceux de 2014 : 4,4 millions de m3 pour  97 vaisseaux.

Les VLGC ont représenté 42 % des commandes de vaisseaux en 2015 (72 % en 2014) . Mais aucune nouvelle commande n’a été passée en 2016 à ce jour.

Les vaisseaux de moins de 13000 m3 représentent la majorité de la flotte transportant le GPL dans le monde : on en dénombre 750 unités. Les VLGC (plus de 70 000 m3) représentent 204 unités soit 16% en nombre mais 63% en capacité (16.4 millions de m3) tandis que les petits vaisseaux représentent juste 10 % de la capacité de transport.

En 2015, 16 vaisseaux représentant 1 million m3 de capacité ont été mis à la casse contre 26 unités (1.4 millions de m3) en 2014.

« La pression continue sur les prix du frêt pourrait conduire à accélérer les mises à la casse, puisque 25 % des vaisseaux dans la catégorie 1000-13000 m3, ont  plus de trente ans » selon Banchero Costa.

«L’absence de volumes additionnels de GPL destinés à l’exportation du fait du ralentissement de la production américaine,  va exercer une pression supplémentaire sur les taux des VLGC du fait des nouveaux tonnages disponibles» annonce Arctic Securities dans son dernier rapport.

La récente baisse des taux des VLGC –  tout en les  maintenant  en ligne avec les niveaux du propane CFR Japon –  alimente actuellement  l’activité sur le marché spot au Moyen Orient, selon les traders.

Source : Platts  Singapore 17 feb 2016  » DELIVERY OF 48 VLGCS IN 2016 TO PILE FURTHER PRESSURE ON LOW RATES « 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :