Association Défense des Consommateurs de Propane

Accueil » Economie » Le propane de schiste américain coule à flot en Europe du nord

Le propane de schiste américain coule à flot en Europe du nord

Le logiciel de suivi des mouvements de cargos cFlow de S&P Global Platts indique que 240 000 tonnes de propane ont été débarqués pour le seul mois de février sur les côtes européennes en provenance des Etats-Unis. Ce chiffre devrait n’être « que » de  176 000 tonnes en mars.

4 cargos de type VLGS ( les plus gros cargos de gaz existants) doivent arriver à Anvers en Belgique, aux Pays Bas ou en France avant la fin du mois.

L’ECO  VLGC Challenger de 54 510 tpl ( tonnes de port en lourd = charge utile)  doit arriver au Havre en provenance de Port Arthur,Texas en ce moment même, selon cFlow, après avoir été rerouté de sa destination originale Rotterdam.

Le VLFC Mont Fort de 50 591 tpl doit arriver à Anvers en provenance du Freeport, Texas mercredi prochain; un autre cargo de 53 854 tpl doit arriver à Flushing aux Pays Bas le 22 mars (ndlr : rien à voir avec Flushing Meadows…) juste avant  le BW Cedar ( 58 603 tpl) qui arrivera le 25 mars.

Le VLGC Mont Gele qui devait faire son voyage inaugural ( « maiden voyage », en anglais) de Houston jusqu’en Europe à travers l’Atlantique, a finalement été rerouté vers la Corée au début du mois.

Les VLCGs qui traversent l’Atlantique depuis la Gulf Coast jusqu’à l’Europe du nord alimentent en propane de chauffage les pays du nord de l’Europe et la moitié nord de la France, ainsi que la pétrochimie européenne qui utilise le propane comme matière première.

Les acteurs européens sur le marché de gros du propane disent qu’une offre largement suffisante pour les besoins du marché va arriver au cours du mois de mars, à laquelle pourrait se rajouter éventuellement  des cargos supplémentaire en partance de la côte Est des Etats Unis. Les acheteurs de la pétrochimie européenne ont, quant à eux  atteint (ou presque atteint)  leur pic de demande pour le moment.

Sur la cote est des Etats Unis, le pipeline Mariner East 1, qui transporte le GPL des champs de schiste de Marcellus et Utica jusqu’au terminal export d’Energie Transfer situé à Marcus Hook, Pennsylavanie, est actuellement hors service.

Les autorités ont ordonné la fermeture du pipe pour inspection le 7 mars, après que des trous béants (mini gouffre ou  « sinkholes » ) aient été trouvés à côté du pipeline et à proximité d’immeubles résidentiels dans le Conté de Chester, Pennsylavanie. Il est prévu qu’il reste fermé pendant 10 à 14 jours.

Cette fermeture affectera les cargaisons d’éthane et de propane chargeant à Marcus Hook  à destination de l’Europe. Des sources informées ont précisé qu’un cargo Markwest de 44 000 tonnes qui devait initialement charger entre le 19 et le 21 mars a été ajourné.

Sourcve : Platts 12  et 13  mars 2018

Recommandation de l’ADECOPRO : attendez le printemps avant de remplir si vous pouvez car le PLATTS va continuer de baisser en mars et avril.

MarineTraffic

 

 

 

 

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :