Accueil » Uncategorized » Combien d’économies en chauffant sa maison au bois en complément du propane ?

Combien d’économies en chauffant sa maison au bois en complément du propane ?

 

Alors que le risque de coupures d’électricité  sera élevé  cet hiver en raison de la mise à l’arrêt de nombreux réacteurs nucléaires, les utilisateurs de propane sont assurés de ne pas connaître de pénurie,  a condition de ne pas oublier de surveiller leur jauge : il faut bien que ceux qui acceptent  de vivre « hors réseaux », aient quelques compensations…. La filière bois en profite pour rappeler aux consommateurs l’intérêt d’allumer leurs  poêles.

D’après le Syndicat des Energies Renouvelables (SER), ce sont près de 8 millions de ménages qui sont équipés de cheminées à foyer fermé ou à insert, ou encore de poêle ou chaudière fonctionnant avec des bûches ou des granulés de bois. Or ce mode de chauffage, généralement utilisé comme une alternative complémentaire aux autres sources d’énergie, peut effectivement se révéler particulièrement économique. Avec quels effets concrets sur votre facture ?

Pour le savoir, le site Capital.fr a demandé à QuelleEnergie.fr , site spécialisé dans le conseil en économies d’énergies pour particuliers, de chiffrer les économies que l’on peut réaliser en éteignant un maximum de radiateurs et en chauffant au bois, de novembre à mars, la plus large partie de son habitation.

Pour ce faire, le site Capital.fr  a pris l’exemple  d’une maison de 120 mètres carrés à Orléans, région où le différentiel de température reste important l’hiver, maintenue  a une température ambiante moyenne de 19 degrés. Les calculs ci-dessous sont basés sur le prix du kwh électrique, nettement plus cher que le kwh de propane , du moins pour ceux qui suivent les conseils avisés sur  ce site.

La facture de chauffage de cette maison s’élève théoriquement à 1.894 euros pendant une saison de chauffe.

– En utilisant un insert cheminée dans la pièce principale, le montant tombe à 1.547 euros, soit une économie de 18% sur la période.
– En utilisant un poêle à bûches en appoint chauffant 40 mètres carrés, le montant tombe à 1.563 euros, soit une économie de 17% sur la période.
– En utilisant un poêle à granulés en appoint chauffant 40 mètres carrés, le montant tombe à 1.605 euros, soit une économie de 15% sur la période.

Une maison peu cloisonnée ou sans étage ou  dont l’étage peut être chauffé par convection depuis le rez de chaussée, économisera (comme ce serait le cas pour un appartement)  le double des chiffres indiqués ci-dessus.

Source : Capital.fr (16/11/2016)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :