Accueil » Cours du propane » L’Ukraine cherche à réduire sa dépendance au GPL russe

L’Ukraine cherche à réduire sa dépendance au GPL russe

Une guerre chasse l’autre. La guerre en Syrie a permis d’améliorer la situation entre les belligérants en Ukraine, où le  conflit est désormais gelé.  Le discours des dirigeants officiels des républiques autoproclamées s’est adapté à la nouvelle donne : beaucoup moins belliqueux, ils ne parlent plus d’indépendance mais de large autonomie au sein de l’Ukraine. A Kiev, les regards du gouvernement continuent de se porter vers une Europe qui ne souhaiterait plus « être otage de la politique » du gouvernement ukrainien, selon les mots du ministre russe des affaires étrangères.

Le conflit entre l’Ukraine et la Russie a sérieusement affecté le commerce du GPL entre les deux pays : beaucoup de points de passage transfrontaliers se situent dans la zone de conflit, ce qui a réduit considérablement la fourniture de GPL.  Les livraisons doivent  faire un détour, ce qui augmente les prix de 15-20 dollars la tonne environ. Mais malgré cela, la consommation de GPL en Ukraine connait une forte augmentation tous les ans.

L’Ukraine reste un gros consommateur de GPL et  essaie de se tourner vers les fournisseurs européens pour essayer de se sevrer des importations russes et bélarusses, lesquelles représentent respectivement 50  % et 40 % des importations du pays en 2015 (le Kazakhstan fournissant le reste). Le conflit entre l’Ukraine et la Russie au sujet des importations de gaz naturel a laissé des traces dans les esprits. Avec une consommation en augmentation de 15% par an, les analystes pensent que la part des importations de GPL va passer de 60 % à 80 % dans les prochaines années.  Le GPL carburant est très populaire en Ukraine car il coute 40 à 50 % moins cher que l’essence.

Les traders ukrainiens  se sont donc essayé à acheter des cargaisons dernièrement en Europe de l’Ouest et en Europe de l’Est notamment en Pologne, Hongrie et Pays Bas (ndlr : le fait que l’Allemagne ne soit pas mentionnée tendrait à prouver que ce pays n’est pas une source de propane bon marché pour des achats de gros en Europe…).

L’Ukraine  a acheté des petites cargaisons de GPL (jusqu’à 1000 tonnes) de Pologne en 2014 et 2015, selon les traders.

Ukrainian-LPG-station

L’Ukraine est le seul pays où on peut installer un briquet géant à côté d’une citerne de gaz, signe que la situation politique dans ce pays reste explosive

Un importateur ukrainien a  dit à l’agence Reuters avoir récemment convenu d’une expédition de propane depuis les Pays-Bas.

« Nous avons acheté nos 300 premières tonnes de propane en provenance des  Pays-Bas. On a bien vu que cela allait nous revenir assez cher, mais on peut récupérer le coût plus élevé en le revendant sur le marché des bouteilles ou des stations de remplissage de bouteilles  à l’Ouest de l’Ukraine »

Le mix propane-butane en provenance de Russie s’échange actuellement à $410  la tonne à la frontière russo-ukrainienne (chiffres de novembre 2015) et $500 lorsqu’il est livré à l’Ouest de l’Ukraine. Le GPL des Pays Bas est estimé à $550-600 livré par wagon citerne en Ukraine de l’Ouest.

« Un volume de 300 tonnes ne nous permet pas de faire un réel profit. Nous pensons que nous pouvons faire une bonne affaire uniquement si nous achetons des cargaisons de 1000 tonnes livrées par rail depuis ARA »  a expliqué à Reuters  un importateur de GPL polonais spécialisé dans les marchés de gros en Europe de l’Est.

A l’avenir le GPL pourrait être livré à l’Ukraine par la mer, dans un des trois terminaux pétroliers  du pays.

La Russie a augmenté ses exportations de GPL de 1,8% durant les 6 premiers mois de 2015 pour atteindre 2,832 millions de tonnes, selon Reuters. Les premiers clients du GPL russe sont la Turquie (576 000 tonnes) la Pologne (518 000 tonnes) la Finlande (400 000 tonnes), la Hongrie (200 000 tonnes), les Pays Bas (200 000 tonnes) et l’Ukraine (158 000 tonnes).

Source : Reuters

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :