Association Défense des Consommateurs de Propane

Accueil » Antargaz » Finagaz enterre Totalgaz

Finagaz enterre Totalgaz

AVIS : VOUS ETES PROPRIETAIRE D’UNE CITERNE DE GAZ  QUELQUE PART EN FRANCE  ?  FAITES VOUS CONNAITRE AUPRES DE NOTRE ASSOCIATION OU DE NOTRE GROUPEMENT D’ACHAT :  NOUS LANÇONS  UNE INITIATIVE POUR REGROUPER  LES 19000 PROPRIETAIRES  DE CITERNE DE GAZ EN FRANCE AFIN DE FAIRE PRESSION SUR LES PROPANIERS POUR OBTENIR DE MEILLEURS CONDITIONS CONTRACTUELLES ET DE  MEILLEURS TARIFS 

Il y a toujours 5 marques. Mais elles ne sont plus que 4 entreprises à imposer leur diktat sur le marché du propane vrac en France. L’ancien quinquévirat du GPL français composé de Butagaz , Primagaz , Antargaz , Totalgaz et Vitogaz est devenu un quatuorvirat suite au rachat de Totalgaz par UGI et UGI France, la maison mère d’Antargaz. Faute d’avoir pu racheter  la marque « Totalgaz » , UGI était obligé de rebaptiser sa nouvelle filiale en attendant le jour où les activités GPL de cette nouvelle filiale pourront être fusionnées avec celles d’Antargaz. Les dirigeants d’UGI  ont finalement  opté pour  remettre au goût du jour l’ancienne marque FINAGAZ.

Eric NADDEO, Directeur Général d’UGI France prend donc la présidence de FINAGAZ S.A.S.

FINAGAZ-Totalgaz  occupe de fortes positions en France sur la distribution de gaz propane et butane en bouteilles, citernes et réseaux auprès des particuliers, des professionnels et des collectivités. La société distribue 500 000 tonnes de gaz butane et propane, a réalisé un chiffre d’affaires de 900 millions d’euros en 2014 et emploie 770 personnes.

FINAGAZ bénéficie de points d’importation de gaz au Havre, Donges (Nantes) et Ambès (estuaire de la Gironde) et s’appuie sur un maillage commercial, industriel et logistique réparti sur tout le territoire français avec notamment 4 centres emplisseurs, 20 dépôts vrac et 14 000 points de vente bouteilles.

Fina

FINAGAZ distribue du gaz en citerne à près de 200 000 clients particuliers et professionnels, du GPL Carburant dans 550 stations-service et se développe sur le créneau des réseaux en délégation de service public avec 86 concessions signées à ce jour.

Grâce à ce rachat, UGI  déjà présent en France (pour le plus grand malheur des consommateurs)  avec ANTARGAZ, renforce sa position sur ce marché qui est le 3ème en Europe. Le groupe entend  développer sa position sur les créneaux industriels et professionnels, élargir son réseau de distribution avec l’accès au premier réseau de stations-service et s’appuyer sur des ressources humaines « élargies » pour accélérer son développement sur le marché de la fourniture de gaz naturel.

A compter d’aujourd’hui les commandes Totalgaz peuvent être passées par le nouveau site http://www.finagaz.fr en utilisant les même références clients. Les contrats Totalgaz restent en vigueur, avec toutes les clauses abusives qu’ils contiennent. Les engagements de Totalgaz sont intégralement repris par la société  Finagaz.

En ce qui concerne l’ADECOPRO, notre recommandation  est restée la même depuis la création de ce  site Internet ( voir onglet FAQ du menu  » Comment choisir un propanier » ) : que ce soit  Antargaz,  Vitogaz, et maintenant Finagaz, les consommateurs ont intérêt  à quitter ces 3 propaniers au plus vite pour passer à la concurrence.

C’est pourquoi, nous en excusant par avance auprès des descendants du poète révolutionnaire (français)  injustement méconnu Eugène Pottier (1816-1887), auteur des paroles de « l’Internationale », qui devint célèbre …… un an après sa mort,    les adhérents du GROUPEMENT  Propane Libre  remplissant leur citerne comme bon leur semble  sans considération pour le contrat  abusif qu’ils ont été  obligés de signer,  n’hésiteront  pas à entonner avec les autres  dindons de la farce (française)  Total-Fina-Elf-Antar-Vito-gaz   :

« C’EST LA LUTTE FINA–gaz, GROUPONS  nous  et demain…….. »

AVIS : VOUS ETES PROPRIETAIRE D’UNE CITERNE DE GAZ  QUELQUE PART EN FRANCE  ?  FAITES VOUS CONNAITRE AUPRES DE NOTRE ASSOCIATION OU DE NOTRE GROUPEMENT D’ACHAT :  NOUS LANÇONS  UNE INITIATIVE POUR REGROUPER  LES 19000 PROPRIETAIRES  DE CITERNE DE GAZ EN FRANCE AFIN DE FAIRE PRESSION SUR LES PROPANIERS POUR OBTENIR DE MEILLEURES CONDITIONS CONTRACTUELLES ET DE  MEILLEURS TARIFS 

Publicités

12 commentaires

  1. Migeon Claude dit :

    Ce rachat est inadmissible pour les consommateurs et pour le personnel Totalgaz. Que va t’il devenir ? Doublon avec Antargaz et dire que Totalgaz avait racheté Finagaz. C’est lamentable.

    • anthraxgaz dit :

      Bonjour. Sûr que les clients Totalgaz risquent d’être surpris au moment du renouvellement de leur contrat, quand le commercial Finagaz / Antargaz leur expliquera l’embrouille du système de remise conjoncturelle et de remise permanente propre à ce propanier. Côté personnel, il est certain que le staff Totalgaz ne va pas payer seul les pots cassés du rachat. Les dirigeants Antargaz vont prendre le temps de faire du « sur-mesure » car la situation financière de Totalgaz est très saine. Pas d’urgence donc : on n’est pas dans le cas du rachat d’une entreprise déficitaire. Pour savoir comment ils vont gérer la fusion, il convient de regarder comment Butagaz s’y est pris (en 2 temps) pour réduire les effectifs après avoir racheté un à un ses anciens mandataires.

  2. Girondine dit :

    …tout ceci est merveilleux ! cliente de Repsol depuis 2005 j’ai vu débarquer un beau matin le camion-citerne de Total chez moi, ce qui m’a permis de savoir que j’étais devenue cliente de Sogasud … je vais donc encore changer de fournisseur … sans bouger de chez moi … avec un tarif multiplié par 2,5 en 10 ans évidemment !
    A quand des fournisseurs indépendants dans le Sud ouest ?? Cordialement

  3. claveille24 dit :

    quand une association de consommateurs va t elle s’intéresser aux distorsions existantes dans les tarifs Totalgaz maintenant Finagaz et comparer les prix accordés dans l’agriculture et pour une consommation identique le tarif imposé à un particulier pour le chauffage de sa maison . Pourquoi un tel écart et comment se justifie t’il ??

    • anthraxgaz dit :

      Le système de tarification des propaniers présente nombre d’anomalies dont certaines défient le bon sens économique. Le fait que certains agriculteurs bénéficient de tarifs très inférieurs aux tarifs consentis aux consommateurs (à consommation égale) résulte de l’absence totale de concurrence et de transparence sur ce marché. Mais ne vous y trompez pas : l’anomalie n’est pas tant dans les tarifs bas consentis aux agriculteurs MALGRE l’absence de transparence sur le vrai prix du propane. L’anomalie réside dans les tarifs abusifs consentis aux particuliers DU FAIT de l’absence de transparence. Ces tarifs abusifs se reflètent dans les taux de profit très élevés de ces entreprises, le marché domestique représentant en France une part plus importante du marché du GPL que dans les pays voisins. Il n’y a donc aucune justification économique pour l’écart que vous dénoncez (il existe peut-être des justifications politiques) car il serait vain de chercher une quelconque rationalité dans ce système de tarification. La seule règle dans le GPL, en France comme dans les pays qui ont choisi de ne pas réguler le prix du propane, consiste à faire payer le prix le plus cher qui soit acceptable par le client. Le prix du propane est donc le reflet du rapport de force entre le propanier et sa clientèle ségrégée par catégories tarifaires. Bien entendu, cette situation n’est pas propre au propane : constatant des différences considérables de prix pour les mêmes médicaments en Europe et aux USA, un chercheur anglais de l’Université de Liverpool en a conclu récemment (25/09/2015) dans une étude très documentée : « Le tarif des médicaments est moins lié à leurs bénéfices qu’au rapport de force entre les laboratoires et les payeurs ». Selon ce chercheur, c’est ce qui explique le grand écart entre les prix américains et européens, ces derniers étant 3 à 4 fois moins élevés en Europe pour ce qui concerne les anti-cancéreux et 2 à 3 fois moins élevés pour les anti-cholestérol. En conclusion : du point du vue du consommateur il vaut mieux avoir froid aux USA, et être malade en Europe, que l’inverse. Partout où les pouvoirs publics refusent de s’interposer entre les multinationales et les consommateurs, ces derniers sont condamnés à être ouvertement abusés !

  4. Alain P. dit :

    Client Totalgaz, j’ai été averti que cela devenait Finagaz, a priori rien de gênant en soi, sauf que j’ai reçu un mail de Finagaz me faisant une proposition de promo avec date limite de commande fin Septembre.
    Au téléphone une commerciale m’a donné un prix de 1774,28 euros T.T.C. la tonne moins une remise promo de 400 euros T.T.C.
    Prix alléchant, j’ai passé commande.
    Sauf que, à la lecture de la facture, (uniquement sur internet) j’ai découvert que le prix de 1774,28 euros était le PRIX REMISE DÉDUITE contrairement à ce qu’avait affirmé la commerciale et ceci à plusieurs reprises.
    Bonjour l’arnaque !
    J’envisage une action par une assistance juridique.
    Est-ce jouable ?

    • anthraxgaz dit :

      Bonjour. Malheureusement sans preuve des propos tenus par Finagaz au téléphone, votre plainte sera classée sans suite. Je vous recommande néanmoins de signaler ces faits à la DDPP (ex-DDCCRF) de votre département, au cas où plusieurs personnes auraient subi un préjudice identique. Cordialement

      • Alain P. dit :

        Bonjour et merci,
        depuis les choses ont un peu bougé, ils m’ont contacté et j’attends une proposition pour étaler le paiement.
        Ils reconnaissent donc, implicitement, que les choses ne se sont pas déroulé « normalement ». Cordialement

    • aqui 33 dit :

      rien ne se deroule de façon normale dans le milieu pétrolier .Demandez donc a un agriculteur(petit eleveur de volailles par exemple) combien il paie la tonne de gaz ; vous allez etre surpris…..Cela devrait etre porté à la connaissance de la DD de la Concurrence et de la consommation….

  5. Francky64 dit :

    J’ai travaillé chez total gaz pendant 10 ans ( de 1989 à 1999 ) . Je faisais donc partie du personnel lorsque total gaz a racheté finagaz dans les années 1990…..
    Quelques années plus tard la commission européenne s’est opposée au rachat d’antargaz par total gaz pour ne pas fausser la concurrence …..
    Aujourd’hui , alors que j’ai quitté ce secteur d’activité depuis 17 ans je découvre une « nouvelle » marque Finagaz qui est en fait une sorte de fusion antargaz – total gaz !!!! De quoi être très surpris ….. Si j’étais client je remercierais la commission européenne qui une fois de plus à enfumé tout le monde……

    • anthraxgaz dit :

      Effectivement, ce que vous dites est très troublant. En 2001, la Commission avait refusé au français Totalgaz de s’approprier Antargaz , lorsque ce dernier était une filiale d’Elf-Antargaz (Elf Aquitaine) au motif que la fusion des deux aurait nuit à la concurrence en France. C’était la raison officiellement invoquée pour revendre Antargaz à un tiers, en l’occurrence l’américain UGI (après un court portage par une filiale de Paribas). Mais que UGI-Antargaz rachète Totalgaz (13 ans plus tard) ne fait étrangement plus froncer les sourcils des autorités européennes de la concurrence alors que la situation revient strictement au même sauf que ce sont les intérêts américains qui dominent désormais le marché du GPL en France! Vu de cette manière, on peut se demander si la Commission n’a pas servi surtout les intérêts américains.

      • Francky64 dit :

        Cela ne fait que confirmer ce que je pense depuis longtemps : la commission est à la botte des lobbyistes de tous poils…..et les petits arrangements se font toujours sur le dos des consommateurs….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :