Association Défense des Consommateurs de Propane

Accueil » Accidentologie » Un propanier américain détruit les maisons de ses voisins en remplissant sa propre citerne

Un propanier américain détruit les maisons de ses voisins en remplissant sa propre citerne

Oui je sais : le titre de cet article  ressemble à un gag à la Laurel et Hardy, ou à une séquence de film  des frères Coen, peuplé  d’américains mus par une volonté aveugle, pataugeant entre ressentiment et affirmation de soi, dont l’étroitesse de vue finit  par provoquer  des catastrophes. Et pourtant c’est une histoire  vraie  racontée par les télévisions et les journaux de Santa Cruz , au sud de la péninsule de San Francisco, et relayée par Internet le 19 février 2014.

Disons de suite que les accidents survenant au domicile d’un particulier PENDANT  une livraison de propane  sont extrèmement rares et statistiquement  insignifiants,  rapportés  au  nombre de citernes et  de livraisons quotidiennes de  propane dans le monde. Lorsque ce meme accident survient au domicile d’un propanier, on peut  carrément parler d’une faute de mauvais gout. Surtout si c’est la  maison du voisin qui explose par la faute du propanier   !

L’histoire est arrivée à Boulder Creek une ville du Comté de Santa Cruz, perchée dans les collines boisées qui dominent la baie de Monterey. A l’écart de la ville, une route qui serpente dans la foret , bordée de maisons et de résidences. Un endroit idéal pour vivre à l’écart de la foule.  Toutes les maisons  ici sont chauffées au propane.  Le propriétaire  de la société  Moutain Propane  (basée  à Fulton) y a élu domicile et a trouvé judicieux, en pleine zone résidentielle, d’installer un  réservoir aérien de propane de 8 tonnes -probablement récupéré chez un industriel-   pour un usage uniquement domestique. La citerne lui sert visiblement de stockage tampon. Pour remplir sa citerne, il demande  au chauffeur de sa société de transvaser les fonds de citernes  récupérés auprès des clients de Mountain Propane lors des opérations de changements de citerne.   

La suite de l’histoire est racontée par le journal Santa Cruz Sentinel.  La dynamique des évènements est  intéressante à noter du point de vue de l’organisation des services de secours . 

« Le livreur de Moutain Propane était en train de transférer le combustible depuis une citerne de 1 tonne posée sur un camion plateau, dans une citerne de propane de  8 tonnes en contrebas près de Rincon Way, lorsque la valve de la petite  citerne a cassé. Le propane en phase gazeuse s’est alors échappé dans l’atmosphère à toute vitesse, en formant un nuage de gaz de plus en plus dense. Le nuage de gaz a suivi la pente descendante jusqu’à la maison voisine, où il a pénétré dans la maison et a explosé au contact de la veilleuse de la chaudière murale. L’explosion fit l’effet d’un tremblement de terre dans le voisinage. A son tour l’explosion a démarré un feu follet qui est remonté progressivement vers la grosse citerne.

Nettoyage après explosion de propane

Nettoyage après l’explosion et l’incendie de Boulder Creek

L’explosion dans la maison voisine a littéralement défoncé la porte d’entrée en verre et projeté le livreur au sol. Amené à l’hopital, il en est ressorti le jour meme.   » On a eu chaud aux fesses » raconte le pompier de Boulder Creek accouru sur les lieux.  » On a été débordé pendant les dix premières minutes . Cela nous a pris un certain temps  pour comprendre ce qui se passait exactement, une fois sur place, car il y avait tous ces petits feu follets qui s’allumaient à tour de role. Il nous a fallu  45 minutes pour éteindre tous les incendies dans les environs . Le propane s’est répandu en direction d’une autre maison à 30 mètres de la citerne,   dont les résidents venaient de démarrer un feu de bois dans la cheminée. Leur maison a pris feu du fait de la présence d’une chaudière externe (?), mais les occupants ont pu sortir à temps et sont indemnes. »

Trois jours après ces évenements qui auraient pu prendre un tour autrement plus dramatique, le meme journal republie un article sur le sujet :

« Le propriétaire de Moutain Propane a dit qu’il allait procéder à l’enlèvement de la citerne de 8 tonnes posée près de sa maison, après l’explosion qui a blessé un chauffeur et endommagé deux maisons voisines. Une aussi grosse citerne est illégale dans une zone résidentielle, selon le département des affaires publiques du Comté de Santa Cruz. Mais le propriétaire de Moutain Propane, Richard Kojak , a dit qu’il l’ignorait. »

« Les gens ne se sentent pas en sécurité à cause de cette citerne alors je vais m’en débarasser » a dit Kojak. « Elle n’était pas impliquée directement dans l’incident mais je comprends que cet incident fasse  peur aux gens. Je ne veux pas que les gens pensent que nous sommes laxistes  sur les questions de sécurité. C’est notre priorité et cela l’a toujours été »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :