Accueil » Citerne Achat Vente » Vol de citerne de gaz à l’arrachée : contes de la folie ordinaire

Vol de citerne de gaz à l’arrachée : contes de la folie ordinaire

Quelques brèves détonnantes  trouvées dans la presse locale américaine en googlant les mots  » dragging » et   » propane tank »

FORT PLAIN, New York (20 Mai 2013)  – Une femme a été placée en garde  à vue après avoir été arrêtée en train de traîner  une citerne de propane derrière son véhicule, a dit la police de ce petit village près de Gloversville dans l’Etat de New York.

Debra S. Donahue, 53 ans , habitant 1077 Wiltse Road, a été inculpée de conduite en état d’ivresse, de remorquage sans permis, et de 9 autres chefs d’inculpation , y compris obstruction et résistance aux forces de l’ordre.

La police a déclaré  que Mme  Donahue a été arrêtée après que les officiers l’aient découverte  trainant une citerne de propane derrière sa voiture. Après vérification, il s’avéra que son permis de conduire était déjà suspendu pour une autre affaire.

FOLEY, Missouri (29 Oct 2012)  . Les pompiers , alertés par la Police, ont découvert une citerne de propane attachée à l’arrière d’une Jeep . On ignore sur quelle distance la citerne avait voyagé. Les pompiers ont relevé que du propane s’échappait  de la citerne quand ils sont arrivés sur place. Ils ont immédiatement évacué les résidents aux alentours et bloqué durant deux heures les rues adjacentes, ainsi qu’une voie ferrée.

Une équipe de technicien est arrivée sur place et a pu vider la citerne en transférant environ 1 tonne de propane liquide.

Le chauffeur du véhicule tirant la citerne a été arrêté par la police et a été inculpé de remorquage sans autorisation.

Les autorités pensent que la citerne a été volée dans une ferme des alentours.

Vol de citernes

La Jeep et sa citerne

HOUSTON, Texas (31 Mai 2011)   Il y a une bonne vieille blague au Texas qui raconte qu’il y a quelques années, Chevrolet avait décidé d’installer des boites noires d’avion dans la cabine de ses pick ups de manière à comprendre comment les accidents mortels se produisaient.

Dans  49 états, donc tous les états sauf le Texas,  la dernière chose qu’ils entendaient dire par le chauffeur du véhicule c’était « Putain de merde….. ! « . Mais au Texas,  la dernière phrase dans l’enregistreur était différente. Elle disait   » Hey Scott, tiens ma bière et regarde bien ça… « 

Nous ne pouvons affirmer que le texan inconnu de notre  histoire de ce jour était bourré, ni même  qu’il buvait au moment où la police l’a arrêté sur la nationale 80 entre Gladewater et Big Sandy. Mais c’est la seule raison  qui pourrait expliquer pourquoi il faisait ce qu’il était en train de faire,  à moins qu’il essayait de tourner  un remake d’un classique du cinéma français « Le Salaire de la Peur » ( ndlr :  Yves Montand… tout une époque…..).

Le type était entré dans un jardin avec son véhicule, avait attaché la citerne de propane de la taille d’une torpille  avec une lourde chaine sur le pare-choc arrière de son pickup rouge, et avait continué son chemin tranquillement sur la nationale -peu fréquentée le jour du Memorial Day-  avec son chargement à l’arrière.

Le pickup aurait été vu trainant la citerne sur le bord herbeux de la route puis faisant des zig-zags sur le bitume.

Et oui, évidement, la citerne était pleine de propane selon un témoin de la scène.

La police n’a pas indiqué la raison pour laquelle le type avait pris la citerne ni la raison pour laquelle il avait décidé de la transporter de cette manière.

Ils sont fous ces texans

Ils sont fous ces texans

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :