Association Défense des Consommateurs de Propane

Accueil » Contrats » Renégociation de contrat : Vitogaz s’aligne sur Antargaz et Totalgaz et offre désormais 54% de remise sur ses tarifs habituels en cas de renouvellement. Non mais ALLO quoi !?

Renégociation de contrat : Vitogaz s’aligne sur Antargaz et Totalgaz et offre désormais 54% de remise sur ses tarifs habituels en cas de renouvellement. Non mais ALLO quoi !?

Dans les économies de marché dominées par l’idéologie libérale, la « transparence » du marché suffit à donner une certaine lisibilité  aux  stratégies des grands acteurs économiques. Tel est le cas du fonctionnement de l’économie anglaise ou américaine.  Dans le cas de la France, l’ingérence étatique enveloppe souvent les décisions stratégiques des grandes  entreprises dans un épais brouillard institutionnel.  Il devient alors  difficile de discerner les raisons qui incitent telle  entreprise à prendre telle ou telle décision.

Est-ce la  saisine de l’Autorité de la Concurrence par l’UFC Que Choisir ? Ou  les projets du gouvernement socialiste en matière de tarif des énergies ? Ou la perspective d’une baisse durable des prix du propane ? Ou la ridicule part de marché prise par le Groupement Propane libre,   qui force  les propaniers à consentir d’importantes remises sur les renégociations de contrats, eux  d’habitude si  prompts à faire passer les consommateurs à la caisse ?  Les renégociations de contrat offertes par les trois grands voleurs que sont Antargaz , Totalgaz et Vitogaz sont en effet de plus en plus clémentes pour les consommateurs. Ces derniers auraient tort de bouder leur plaisir.

Le premier propanier à donner des signes tangibles de vouloir baisser ses tarifs  pour les renouvellements de contrat  fut Antargaz.  On vit apparaître en Ile de France, au cours du premier semestre 2012, des exemples de contrats renégociés sur la base de prix proches des prix du marché libre allemand à 1090 €  HT la tonne sur 3 ans avec , selon les cas, un prix bloqué sur un an et  plus rarement deux.  Ce faisant Antargaz revenait dans la logique économique qui veut qu’une multinationale  doit être en mesure d’offrir des prix plus compétitifs qu’un petit propanier. A ce niveau de prix,  les propaniers indépendants  indexant leur tarif sur les prix de  marché,  ne sont  compétitifs que durant les 3 mois de l’année où les prix du propane  sont les plus bas.

Totalgaz  emboita le pas fin  2012 en proposant des renégociations tarifaires à un niveau de prix identique à celui d’Antargaz . Des contrats Totalgaz renégociés à  1090 €  HT la tonne sur trois ans   sortirent  des placards,  très loin des tarifs officiels tournant alors aux alentours de  1900 € HT la tonne.   Et nous de nous amuser  de  la similitude des propositions tarifaires proposées par  Antargaz et Totalgaz.

C’est maintenant au tour de Vitogaz de s’essayer au contrat renégocié sur la base des prix allemands au prix de ……….1090 €  HT la tonne.  Toute ressemblance avec un prix renégocié existant chez d’autres propaniers  serait évidement totalement fortuite.  Attention cependant :   le consommateur n’a le droit de goûter aux joies du GPL bon marché  que pendant une toute petite année.   Car pour les deux dernières années du contrat, c’est le coup de bambou garanti.

20130513192122_00001

Ce qui est particulièrement amusant ( ou abject selon le point de vue ) c’est que  le tarif officiel de Vitogaz est tellement élevé que, pour s’aligner sur les tarifs de renouvellement de la « concurrence »,  Vitogaz est obligé de pratiquer un taux de remise supérieur à 50 % de son  tarif officiel. Dans l’offre ci-jointe datée d’Avril 2013,  refusée  par le client  qui a préféré passer chez  un propanier indépendant, la remise de 54 % avait pourtant  de quoi faire saliver : Vitogaz propose un  prix  de  1090 € HT  la tonne , moyennant une remise sur barème de 1297,27 €HT la tonne. A la pointe de l’innovation commerciale, Vitogaz invente la remise plus élevée que le prix de vente.

Bientôt, on pourra assister à des discussions étranges : deux commerciaux travaillant pour deux propaniers concurrents se rencontrent sur le parvis de la Défense   : « Quoi ? Tu travailles pour Brutagaz  et t’ offres QUE  30 % de remise  pour  une renégo de contrat  ? Non mais allo quoi ! Même pas  capable de faire  80 % de remise ?  « 

La DGCCRF qui écrivait récemment  à l’Adecopro pour lui dire vouloir enquêter sur la manière dont sont établis les tarifs du gaz propane  en France, va devoir expliquer   comment  ce genre de crap…….vendeurs de gaz  peut offrir de telles remises à ses  clients tout  en prétendant afficher des tarifs honnêtes.

 Conclusion à l’adresse des clients Vitogaz :

 Téléphonez dès demain au service client et EXIGEZ immédiatement les mêmes conditions tarifaires que celles accordées à cet ancien client  (vérifiez tout de même  que ces conditions ne vous sont  pas accordées moyennant un renchérissement des frais de retrait de votre citerne en fin de contrat,  ou un allongement de la durée du contrat au delà des trois ans « normaux » ). Et n’oubliez pas que vous pouvez demander à renégocier votre contrat à n’importe quel moment. N’attendez donc pas la fin de votre contrat actuel pour demander une révision des conditions tarifaires en vigueur.  

Publicités

2 commentaires

  1. Archi dit :

    C’est carrément surréaliste ! Client chez eux depuis plus de 12ans ils m’ont fait une offre honteuse sur 18mois avec un prix ttc/T > de 350 euros à Butagaz où je ne vais pas tarder à signer …. Ce qui compte en fait c’est le prix à la T et pas les offres promos sur 18 ou 24 mois pour attirer le malheureux consommateur de propane .
    J’ai été pris pour un imbécile pendant de nombreuses années tant pis pour moi ! Reste plus que la résiliation du contrat et là ça va être encore rock’n roll avec les frais d’enlèvement , de repompage … La caution va y passer voir plus . Slogan de Vitogaz « en avance par nature » , c’est vrai mais pas pour les clients …

    • anthraxgaz dit :

      Oui Vitogaz est specialiste du grand écart de prix entre la signature et la fin du contrat. On a vu des clients Vitogaz prendre 70 % d’augmentation en deux ou trois ans. Si les concurrents de Vitogaz étaient un tant soit peu intelligents, ils empêcheraient cette entreprise d’agir de la sorte pour éviter que l’opprobre retombe sur l’ensemble de la profession. Vitogaz n’est plus un propanier qui arnaque les gens mal informés (ca c’est encore le cas d’Antargaz ou Totalgaz). Pour moi ce sont des arnaqueurs professionnels qui se servent du propane pour accomplir leur besogne. Leurs frais de résiliation et d’enlèvement ne servent qu’à dissuader le client d’aller voir ailleurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :