Accueil » Accidentologie » Le propanier « ne pouvait pas livrer » : 4 enfants brûlés vifs

Le propanier « ne pouvait pas livrer » : 4 enfants brûlés vifs

 Quatre enfants morts dans l’incendie de leur mobile home parce que le propanier a traîné des pieds pour livrer son  propane.

Tous morts le même jour dans l'incendie de leur mobile home

Tous morts le même jour dans l’incendie de leur mobile home

Ces quatre enfants de 6, 8  ,10 et 12 ans ont été brûlés vifs il y a exactement 27 ans, un matin du 15  Janvier 1986. Le corps du plus âgé des quatre, William, été retrouvé recouvrant le corps de ses trois frères et soeurs en essayant de les protéger. Leur mère a rejoint la brigade des pompiers après cette tragédie pour faire des actions de sensibilisation dans les écoles et les entreprises. Le feu a été causé par un réchaud au kérosène avec lequel la famille essayait de chauffer le mobile home, parce que le propanier n’était pas  « capable » de livrer le propane le jour voulu. L’ironie de l’histoire veut que  le camion de pompier appelé au petit matin,  a doublé le camion du propanier qui se rendait sur place pour livrer finalement  son  propane, mais il était trop tard pour ces 4 petits anges.

Selon les archives de l’Associated Press, la mère travaillait de nuit et a découvert le désastre par un appel  au petit matin. Elle était divorcée depuis 6 ans  et éprouvait des difficultés pour percevoir ses allocations pour élever ses enfants. Elle  s’était résolue à ne pas prendre de baby-sitter parce que ça coute cher. Il était convenu entre la maman et  l’ainé  des quatre enfants que ce dernier  devait veiller sur les autres en son absence.

« Il était comme une mère poule avec eux » raconte la maman,  » C’était un homme dans un corps de garçon. On disait souvent de lui en rigolant  « qu’il avait 12 ans allant vers 20 « 

La maman a appelé l’école pour aller chercher des photos de ses enfants. Elle a tout perdu. Tous les souvenirs de ses enfants ont péri avec eux dans l’incendie de son mobile home. Elle avait déjà dû supporter un divorce et un premier incendie qui avait détruit un premier mobile  home.  Cette seconde maison lui avait été fournie par la compagnie d’assurances.

Les pompiers sont arrivés quelques minutes après l’appel, « mais ca n’aurait rien changé si nous avions été là 5 minutes plus tôt » a dit l’ancien pompier en chef qui a participé à l’enquête. « A mon avis, ces types d’habitation sont des pièges à feu. Les mobiles homes se détruisent très rapidement lorsque le feu démarre. Un des plus gros problème qu’on rencontre est que l’Etat n’exige pas que les anciens  mobiles homes soient équipés de détecteurs de fumée »

Le responsable de l’unique  magasin de cette  minuscule bourgade a ajouté qu’il y a beaucoup de femmes comme elles, dans la région, qui doivent élever leurs enfants par leur propre moyen.  » Elle se battait tous les jours pour essayer d’y arriver …et voilà le résultat »

Mise à jour 12/01/2013  1:00 am .  Après quelques recherches qui m’ont tout de même mobilisé quelques nuits,  j’ai retrouvé l’adresse de la mère des enfants, malgré qu’elle se soit remariée. Je la contacterai la semaine prochaine lundi ou mardi pour l’anniversaire de la mort de ses enfants.    Je vous raconterai son histoire plus en détail. 

                                                                                                            ——————————————

Nombreux sont les clients des propaniers français qui se chauffent au réchaud à alcool ou kérosène soit pour pallier aux problèmes de rupture d’approvisionnement, soit pour économiser sur des factures de gaz (avantage :  on ne chauffe que la pièce où se trouve le réchaud et celui-ci peut  accompagner  les déplacements ). Si vous êtes dans ce cas,  ou si vous connaissez des gens qui se chauffent avec un réchaud parce qu’ils ne peuvent plus se payer le propane,  ou parce que leur propanier les a mis en rupture, n’hésitez pas à me faire part de votre témoignage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :