Association Défense des Consommateurs de Propane

Accueil » Antargaz » Contrat de propane : Antargaz invente l’arnaque durable

Contrat de propane : Antargaz invente l’arnaque durable

POUR BIEN CHOISIR SON PROPANIER, les deux critères essentiels, si l’on excepte  la  ponctualité des livraisons, sont les tarifs accordés tout au long du contrat (et pas seulement la première année), ainsi que  les conditions de sortie du contrat, c’est à dire le coût de changement du fournisseur.
On ne s’étonnera pas du fait que les grands propaniers du CFBP qui accordent aujourd’hui les tarifs les plus élevés sont aussi ceux qui accordent les conditions les plus défavorables de sortie de contrat  : ce sont donc les consommateurs  qui ont  le plus intérêt à changer de propanier qui en sont  le plus dissuadés par des clauses leur faisant payer très cher leur liberté. Ainsi le consommateur malchanceux ou mal informé se trouve t’il  enfermé progressivement  dans une dépendance de plus en coûteuse  à son propanier.
La rétention d’informations est vitale pour permettre aux propaniers d’assurer la  mainmise sur leurs clients. Ici une étagère de la plus vieille librairie à chaînes du Royaume Uni  (Cathédrale d’Hereford – XVIIeme)
Pour ceux qui n’ont pas la chance d’habiter dans  une région desservie par un propanier indépendant du cartel, ceci signifie clairement qu’il  y a des grands  propaniers auprès desquels on peut  à la rigueur s’approvisionner (en l’état actuel des choses,  Butagaz et Primagaz) ;  et des propaniers avec lesquels  on a intérêt à couper court à toute relation dès que possible : Antargaz, Totalgaz et Vitogaz.  Pour ces trois derniers, le mot d’ordre de l’ADECOPRO est simple :  résiliez lors du renouvellement de votre contrat, ou dès que vous en avez la possibilité ( voir les explications dans la  FAQ  : Comment choisir son propanier et Comment sortir du contrat avant terme ? ).
Ce que votre propanier ne vous dira jamais  c’est qu’il prend  à chaque instant la mesure de votre degré de captivité à son égard,  et que le  tarif  qu’il vous consent, notamment à l’occasion d’une renégociation,  dépend en grande partie  de ce critère . Ceux qui enterrent une citerne qui ne leur appartient pas, ou ceux qui sont locataires de leur pavillon chauffé au gaz,   sont appelés à être  les gros dindons de cette gigantesque  farce commerciale.   Les consommateurs américains ont pour la plupart  compris que le fait d’enterrer une  citerne qui ne leur  appartient pas a pour conséquence de relever sensiblement le prix de leur  propane, quand bien même  la citerne mise à leur disposition a été  amortie depuis longtemps par le propanier propriétaire.
L’histoire qui suit illustre le piège dans lequel tombent la plupart des clients auprès desquels Antargaz a mis à disposition une citerne enterrée:  les conditions de sortie  se font  de plus en plus défavorables au fil des renouvellements de contrat,  sans que le client s’en rende nécessairement compte. Il faudrait pour cela qu’il ait le temps de procéder à une comparaison du nouveau et de l’ancien contrat clause par clause.
D’une manière générale les consommateurs n’ont aucune espèce de  reconnaissance à attendre de leur fidélité à un propanier. Bien au contraire : les propaniers assimilent les clients fidèles à des gogos qu’ils peuvent plumer de plus belle.  L’arnaque au renouvellement de contrat par détérioration des clauses de sortie est d’autant plus redoutable que, selon l’avocat de notre association, elle ne peut être attaquée  devant les tribunaux : le client devra  prouver que sa signature lui a été extorquée.
Client d’un  propanier indépendant venant de prendre connaissance du contrat Antargaz de son voisin
HISTOIRE D UN CAS MALHEUREUSEMENT REEL
1er contrat signé en 1997
Durée : 10 ans reconductible par périodes de même durée !!
Vente du réservoir au client : possible à tout moment 
Frais d’installation : gratuit
Frais de retrait  du réservoir : gratuit
Frais de résiliation anticipés : 500 € HT forfait + frais de mise en place et de reprise prorata temporis du temps restant avant la fin du contrat initial
Frais de résiliation anticipés client propriétaire : 0 €
2eme contrat (1er renouvellement) signé en 2007
Durée : 3ans
Vente du réservoir au client : impossible
Frais de retrait du reservoir : gratuit
Frais de résiliation anticipés :  Frais de mise en place et de retrait et de réépreuve et de remise en état  prorata temporis du temps restant avant la fin du contrat
Frais de résiliation anticipés client propriétaire : 76 € par année restant à courir
3eme contrat (2eme renouvellement) signé en 2010
Durée : 3 ans

Vente du réservoir au client : impossible

Frais de retrait du réservoir : 770 € TTC !
Frais de résiliation anticipée : 1500 € prorata du temps restant avant la fin du contrat
On constate que chaque renouvellement de contrat a permis  au propanier de rendre plus difficile et plus onéreux un éventuel
changement  de fournisseur. Le client est passé d’un contrat où il/elle pouvait  sortir du contrat à tout moment sans indemnité de résiliation anticipée  à condition de racheter la citerne, à une situation où non seulement il/elle ne peut plus acheter la citerne en place,  mais il/elle devra, quoiqu’il arrive,  payer 770 €  de frais de retrait du réservoir pour changer de propanier, cette  somme ne figurant pas dans les deux premiers contrats.
Conclusion : heureusement que  la DGCCRF, selon ses dires, « veille  » et   « demeure vigilante » et « prend des mesures adaptées si des manquements aux règles en vigueur sont détectées ».
Le client Antargaz en question, lui, rêve de se joindre à une future action de groupe contre Antargaz.
Publicités

4 commentaires

  1. pierret dit :

    Antargaz m’avait promis ûne prime pour l’achat d’une chaudière à condensation. Au final je viens de recevoir une lettre d antargaz me stipulant que je ne toucherai pas les 600 € pour l’amélioration de ma maison. Je voudrais savoir si des gens ont eu ce méme problème.

    • Guesnay jean-Louis dit :

      Bonjour , je viens de prendre connaissance de votre message concernant Antargaz. Il m arrive la même chose que vous ….. Je suis en conflit avec eux a ce sujet , car il me disent que je ne peux pas toucher deux fois la prime énergie …..sachant que je n’ai fait aucune demande par ailleurs . C est une honte !!! Quand est-il pour vous svp? Merci de votre réponse .cordialement

      • Guesnay dit :

        Après concertation avec une personne compétente de chez Antargaz , il semblerai que mon installateur ait fait une demande de prime à un organisme d’état sans que j’en soit averti….Résultat une prime misérable de 150 euros au lieu de 600 euros … Antargaz est donc mis hors de cause. Méfiez vous de ce genre de choses qui vous font perdre beaucoup d’argent ….

  2. NATH dit :

    ANTARGAZ, DES ARNAQUEURS…PRIX ÉLEVÉS…SURFACTURATION…ET SERVICE CLIENT FACTURATION INJOIGNABLE MÈME SI VOUS PASSER PAR LE STANDARD…A FUIR AVANT QU’IL SOIT TROP TARD POUR VOUS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :