Accueil » Cartel Etats Unis » "Bouge ton gros cul de paresseux"

"Bouge ton gros cul de paresseux"

Quand les employés du  groupe américain propriétaire d’ANTARGAZ insultent leurs propres clients; quand l’idéologie   de la droite américaine populaire et décomplexée se dévoile  dans toutes les nuances de sa délicatesse et de son raffinement,  ici  régurgitée par des employés  fiers de travailler au service de ce que le capitalisme a inventé de plus grossier  (*)  …….. je dis que le tableau est  grandiose, superbe, magnifique.  L’inconscient de l’homo  capitalisticus, lorsqu’il s’exprime sans voile  ni retenue,  révèle  une existence intérieure tellement bouleversante, que l’on ne peut que s’agenouiller  et remercier  le veau d’or d’avoir fait don à l’humanité de présents aussi immenses.
Le plus grand propanier américain  AMERIGAS, société soeur d’ANTARGAZ (elles appartiennent toutes les deux au même holding UGI Corp),  a  porté plainte en 2012 contre un forum américain de consommateurs  «Pissed Consumers », qui n’est pas un forum d’enurétiques contrairement à ce que le titre pourrait donner à penser mais  un site pour consommateurs ENERVES. A la manière de l’excellent forum français « LesArnaques.com » qui liste les plaintes des consommateurs par thèmes, Pissed Consumers liste ces plaintes par entreprise, ce qui, parait-il,  a un effet dévastateur pour la réputation de ces entreprises  dans les moteurs de recherche.
Bref Amerigas voulu  traîner Pissed Consumers au tribunal pour « trademark infringement » , c’est à dire «atteinte à la renommée de  la marque». Les dirigeants du géant américain du gaz en citerne étaient en colère : la page relative aux plaintes des consommateurs sur le site « Pissed Consumers » arrivait pas très loin derrière la page officielle du leader américain du GPL  dans les résultats de Google. Ce qui fait que tous ceux qui cherchaient des renseignements sur Amerigas (sans nécessairement penser à mal) pouvaient tomber sur les plaintes des clients de cette société. 
Malheureusement pour Amerigas, Pissed Consumers a profité de la publicité qui leur était offerte  pour leur mettre un peu plus la honte. Dans des documents révélés au cours du procès, le forum de consommateurs a démontré  que des utilisateurs du forum avec des adresses IP d’Amerigas s’amusaient à répondre aux plaintes des clients « avec des commentaires qui les moquaient , les dépréciaient  ou les injuriaient ». 
5368078394_ea312a5bd1_z
Ce que j’aime  avec les propaniers, c’est que plus on apprend à les connaitre, et plus on découvre des trucs incroyables. Leur fréquentation est, au fond, des plus distrayantes.
Certains des  commentaires prétendument écrits  par des internautes, en réalité des employés d’Amerigas,  sont carrément indignes. Je les ai traduit ci-dessous non sans quelques difficultés lexicales (j’ai choisi de traduire  le « you » anglais par le tutoiement , étant donné la tonalité  des messages), ma connaissance de l’anglais étant plus académique qu’argotique.
«  Arrête de faire l’idiot. T’es sûrement le roi des cons  »
« Les bons à rien de clients de ton espèce doivent payer avant de se faire livrer »
«  Es tu  complètement crétin  ? J’ai une solution simple : bouge ton cul de paresseux du canapé et vérifie ta  citerne régulièrement et arrête de vouloir faire la manche. Ils (Amerigas) essaient de faire tourner leur affaire et c’est vraiment  incroyable qu’ils puissent y arriver avec des demeurés comme toi ! »
« Trouve un job et paye tes factures et tu n’auras plus à te soucier du prix qu’ils te font payer. Quant à toi Concurrence  (ndlr :  il s’agit de l’avatar de l’internaute en train de se faire lyncher), tu y étais dans la réunion où ils ont décidé de ne pas remplir les citernes intentionnellement ? Toi et le crétin de Cape Cod, vous devriez habiter ensemble et partager vos histoires. C’est sûr que t’as pas de boulot, vu que tu passes tes nuits sur Internet. Vous avez vu les gars à quel heure il poste ses messages ? »
« Le propane  se dilate. Si tu la  remplis au maximum, le truc va exploser !  Espèce de  demeuré  ! »
« Arrête  de gémir parce que personne te file du blé. Amerigas n’est pas une œuvre de charité. Ah j’oubliais …..ils devraient probablement  te filer du propane gratos parce que tu as eu une attaque cardiaque ou que tu as 8 enfants. Lâche-moi les baskets.  Prends tes responsabilités au moins une fois dans ta vie »
« Tu penses qu’Amerigas devrait tout arrêter et baiser les  1 299 998 autres clients qu’ils ont, parce qu’apparemment tu es plus important que n’importe qui . Peut être que si tu avais un boulot , tu passerais plus de temps à gagner ta croûte plutôt que d’attendre que tout te tombe dessus tout cuit ».
«  A tous les crétins qui postent sur cette page, Amerigas ne vous a pas laissé en rupture de gaz, ce sont vos culs de pauvres paresseux qui sont responsables. Parce que  vous êtes trop fainéants pour vérifier vos citernes régulièrement pour voir le niveau , ou trop fauché pour pouvoir commander avant d’être à sec. Et vous attendez  qu’Amerigas laisse tout tomber pour vos beaux yeux ! »

« Avec tout ce qui se passe dans le monde , les tsunamis, la guerre, la famine, etc, ton cul d’enfoiré  ne s’intéresse qu’à remplir ta citerne à 65 % au lieu de 80%.  Tu devrais  prendre le temps d’améliorer ta grammaire et ton  anglais plutôt que d’obliger le reste du monde à lire tes  commentaires narcissiques et idiots »

« Tu crois qu’il va se passer quoi quand tu les auras traînés au tribunal ? Ils gagnent des milliards. Quel avocat pourras-tu te payer  qui puisse rivaliser avec les leurs ? Et si la citerne leur appartient, ils peuvent piétiner ta propriété chaque fois qu’ils en ont envie. Idiot »
Je n’ai pas tout traduit car ce serait faire trop d’honneur aux employés d’Amerigas qui se sont apparemment livrés à ce genre d’écarts de conduite. Ceux qui veulent prendre un cours d’argot anglais peuvent préférer la version originale  ici :
Amerigas appartient à un groupe UGI qui détient la totalité du capital d’Antargaz.
Vous me direz « qui se ressemble s’assemble…… »
Ce serait peut être aller un peu vite en besogne. On est très loin de ce genre de débordements en France. Du moins je l’espère. Je l’espère très fort…….
(*)  Kant définissait le mal radical comme le  choix du vice librement consenti drapé  sous les dehors de la vertu.

Information rajoutée le 16  Décembre 2012 Soucieux de ne pas laisser les lecteurs du blog au milieu du gué, j’ai fini par trouver la fin de cette histoire. Lisez donc ce qui suit jusqu’au bout. Une dépêche du 16 Novembre 2012 du site internet « Law360 » indique qu’AmeriGas a finalement abandonné ses poursuites contre Pissed Consumers : »AmeriGas Propane LP a conclu un accord avec l’opérateur du forum de consommateurs « Pissed Consumers » au tribunal fédéral de Pennsylvanie, mettant fin à une plainte du propanier aux termes de laquelle le site utilisait le nom de marque AmeriGas, pour tromper les consommateurs en les conduisant à cliquer sur des publicités des concurrents d’AmeriGas. Le Juge Ronald Buckwalter a signé l’ordonnance d’accord bilatéral rejetant  tous les demandes d’AmeriGas contre Opinion Corp, le gestionnaire du site, sans possibilité de recours  (en anglais dans le texte  « to dismiss a case with prejudice » = rejeter sans possibilité de recours )Les termes de l’accord n’ont pas été rendus publics.Dans sa plainte, lancée en Février dernier, AmeriGas prétendait que Opinion Corp utilisait le nom de marque de la société dans des sous-sites spécifiques à chaque marque pour induire  les consommateurs à visiter les publicités des concurrents d’AmeriGas.AmeriGas a prétendu aussi que le site de consommateurs utilisait des méthodes trompeuses pour se placer près du haut de la liste des résultats de recherche sur Google et autres moteurs de recherche, et  diriger  le traffic vers Pissed Consumers en induisant en erreur  les consommateurs essayant de visiter le site officiel de la société.Opinion Corp encourage les consommateurs à laisser des appréciations négatives sur son site, puis il fait payer ses services de   » gestion de la réputation » , par lesquels les sociétés doivent payer pour enlever les appréciations négatives et poster des appréciations positives, selon AmeriGas. « Les plaintes sur le site Pissed Consumers peuvent être complètement infondées et diffamatoires » dit la plainte d’AmeriGas. « Le business modèle de Pissed Consumers semble être une tentative d’extorquer les sociétés de manière à leur faire payer des évaluations positives, enlever des évaluations négatives, et éviter le ternissement et le dénigrement de leur image de marque, que Pissed Consumers a intentionnellement créé »Après plusieurs tentatives de contacter le site Web, AmeriGas a commencé à poster directement sur le site Pissed Consumers en février 2011, demandant aux utilisateurs qui laissaient des évaluations négatives de contacter directement la société pour discuter de leur problème, selon la plainte.

Quelque temps après, les posts de la société ont disparu, et vers la fin de l’année 2011, les ordinateurs sur le réseau d’Amerigas ont été empêchés de laisser des commentaires sur le site de consommateurs, selon la société.

Amerigas a cherché à obtenir une injonction empêchant l’utilisation de ses marques dans les sous-sites spécifiques de Pissed Consumers.

L’instruction de la plainte n’était pas terminée au moment de la signature de l’accord entre les 2 parties.  »

@@@@@@@

Alors, comment on dit  « se ramasser une bâche au tribunal  » en anglais ?

Réponse : to get taken to the cleaners (littéralement « se faire emmener à la laverie ») 


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :